L'Argentine fait partie des plus gros producteurs mondiaux de vin. Son climat peu humide et sa géographie facilitent le développement des vignobles.

L’Argentine, un terroir exceptionnel propice à la production de vin

7ème vignoble le plus grand du monde avec 222 000 hectares, l’Argentine est le leader de la production de vin en Amérique Latine. En 2017, le pays figurait à la 6ème place des producteurs mondiaux avec plus de 1,18 milliards de litres, soit une hausse de 25% par rapport à 2016 (selon les données de l’Organisation internationale de la vigne et du vin en 2018). Et l’histoire entre le vin et l’Argentine ne date pas d’hier puisqu’elle remonte au XVIème siècle, à l’époque où le territoire a été colonisé par les Espagnols. Les premiers vignerons étaient des religieux qui avaient besoin de vin de messe. Mais c’est avec l’arrivée massive d’immigrants, des Européens notamment, que le vignoble a été développé. Et à partir des 80’s, la qualité des vins argentins s’est considérablement améliorée et ils ont obtenu de nombreuses récompenses à l’international.

Le vin, une ancienne tradition qui se perpétue depuis des siècles

Depuis plusieurs années, l’Argentine est une des plus grandes nations viticoles au monde. Les vignes sont surtout implantées au pied des Andes, entre 800 et 1700 mètres. Certaines culminent même à plus de 2000 mètres d’altitude ! Et pour les irriguer, les vignerons peuvent compter sur un ingénieux système de canaux et de bassins. Les principaux vignobles se trouvent notamment dans la province de Mendoza, qui représente plus de 60% de la production. Il faut dire que le pays est particulièrement propice à l’activité viticole grâce à son climat peu humide, son ensoleillement intense, ses faibles pluies et son écart thermique élevé entre le jour et la nuit. De même, la culture des vignes dans des vallées élevées les protège des insectes, champignons et autres maladies qui sévissent dans d’autres contrées. Ainsi, les vignerons utilisent très peu – voire pas du tout – de pesticides. Ils peuvent donc produire des vins bio et répondre à la demande des consommateurs. Et depuis les premières vignes plantées au XVIème siècle, de nouveaux cépages et méthodes de vinification ont fait leur apparition.

Petit aperçu de la production argentine et du marché

En Argentine, le cépage incontournable est le Malbec qui a été importé de France au début du XXème siècle. On trouve aussi du Cabernet Sauvignon, du Bonarda, du Torrontès, du Cereza et de l’Ugni blanc. Blancs et rouges sont donc produits sur les terres argentines. Et si pendant de nombreuses décennies, par tradition, le vin était réservé à la consommation des habitants, il s’exporte de plus en plus. D’ailleurs, l’exportation a permis aux producteurs d’évoluer et de faire face à la crise qui touche le pays. Sur les 4ers mois de l’année 2019 par exemple, les exportations de vin en bouteille étaient en hausse de 7,5% par rapport à la même période en 2018. En outre, dans le pays, l’œnotourisme est en pleine expansion, surtout dans la province de Mendoza. Un autre moyen de relancer l’activité et de faire connaître les vignobles et domaines aux consommateurs et touristes.

Published on 07/06/2019 par Olivier



The best prices

Benefit from the best prices on your favourite wines. Feel free to compare. If you find the same wine at a cheaper price elsewhere, we will refund the difference! See conditions

Secured payment

Place your order safely thanks to our banking partner. hsbc
More information

Premium delivery service

Services are delivered by professionals and your wine is delivered on time. We deliver more than 500.000 bottles every year. More information

Customer service

We are at your disposal to answer all your queries. You can contact our customer service by email by clicking here.