Afin de s'adapter à la demande, les professionnels de la Vallée du Rhône ont décidé d'accroître leurs parcelles de blanc pour augmenter leur production.

Augmenter sa production de vin blanc, le nouveau pari de la Vallée du Rhône

Dans les vignobles rhodaniens, la production de vin rouge est majoritaire, à 85%, quand celle de blanc atteint les 300 000 hectolitres environ. Mais cette dernière devrait croître au cours des prochaines années. Il y a quelques jours, lors de la conférence de presse annuelle de l’interprofession de la viticulture et du négoce de la vallée du Rhône, Inter Rhône, ses représentants ont annoncé une réorientation afin de développer les couleurs des vignobles. L’objectif étant de produire plus de blanc d’ici 4-5 ans pour répondre aux attentes des consommateurs et en particulier, de la génération des « Millenials » (nés entre 1985 et 2000). Concrètement, il s’agit d’un chantier important puisque les vignerons souhaitent également s’engager dans une démarche de labellisation et de certification.

Une nouvelle stratégie pour répondre à la demande des consommateurs

Depuis quelques années, les consommateurs privilégient de plus en plus le vin blanc. La demande est donc en hausse et la Vallée du Rhône compte bien y répondre et tirer son épingle du jeu. En effet, aujourd’hui, elle est surtout réputée pour ses vins rouges, sa production de blanc étant minoritaire. Mais avec la mise en place d’un « plan structural global », qui devrait « voir le jour à la fin de l’année », les professionnels espèrent révéler leurs « grands terroirs à blancs, en réponse à des consommations croissantes ». Dès lors, seront davantage produits des blancs et des effervescents car les Millenials préfèrent boire des bulles et frais. Alors qu’avec du rouge, il faut respecter une température de service. Et ce goût des Millenials se traduit également dans les restaurants et grandes tables gastronomiques où les mariages de mets avec du vin blanc sont plus nombreux.

Une production en hausse en 2018 atteignant les 2,7 millions d’hectolitres

Pour développer cette stratégie « vin blanc », les professionnels du vin de la Vallée du Rhône peuvent s’appuyer sur un système d'information géographique qui permet de repérer les zones de production disponibles et qui conviendraient à des cépages blancs. Ce système les aidera à sélectionner les parcelles avec un fort potentiel et qui pourront être replantées. Et l’annonce de ce nouveau plan coïncide avec la publication des chiffres de l’année 2018, qui sont positifs puisque dans la Vallée du Rhône, plus de 2,7 millions d’hectolitres ont été récoltés sur 68 132 hectares et 365 millions de bouteilles ont été commercialisées. Un bon cru 2018 en somme pour les vignobles rhodaniens

Publié le 25/04/2019 par Olivier



Les meilleurs prix

Profitez du meilleur prix sur vos vins favoris. Comparez et si vous trouvez moins cher on vous rembourse la différence ! Voir les conditions

Paiement sécurisé

Passez votre commande en toute sérénité grâce à notre partenaire bancaire hsbc
En savoir plus

Livraison soignée

Assurée par des professionnels, votre livraison est effectuée aux dates prévues. Plus de 500 000 bouteilles livrées par an. En savoir plus

Service client

Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00 au 09 70 40 50 03 (prix d'un appel local) ou par mail en cliquant ici.