Château de Coulaine - Chinon 2018

Loire

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

NoteNoteNoteNoteNote
4/5 (1 clients)

15/20

RVF

« Un Chinon mené en douceur. Tout est bien net et suave. Une approche un peu plus moderne qu'auparavant. Mais quel vin pour la table ! Il ne tombe pas dans la richesse parfois excessive du millésime. À boire dans les sept ans.» (Le Guide des Meilleurs Vins de France 2020 - RVF) Un joli vin de soif !

Caractéristiques du vin

Domaine

Château de Coulaine

Millésime

2018

Appellation

Chinon

Région

Loire

Couleur

Vin rouge

Cépages

100% Cabernet Franc (les plus jeunes vignes de 25 ans en moyenne)

Terroirs

Assemblage de parcelles sur coteaux et plateaux

Vendanges

Manuelles

Viticulture

Biologique certifiée

Vinification

Macération à froid en cuves béton avec levures indigènes, sans trop d’extraction afin de préserver le fruité, sans collage, filtration sur terre

Degré d'alcool

14%

Vin bio

Oui

Dégustation & accords

Oeil

Robe rubis claire

Nez

Fruité, notes épicées et mentholées

Bouche

Fruitée, souple, ample et croquante

Boire avant

2022-2025

Ouvrir

1 heure avant

Servir

À 13-14°C

Accords mets vins

Accords mets/vins

À déguster sur des viandes blanches, des viandes rouges grillées, des charcuteries, des légumes du jardin, des pâtes, des quiches, des chèvres frais ou cendrés...

Château de Coulaine

Plus d'information sur Château de Coulaine

Chinon

Le château de Chinon, qui domine la Vienne, fut le lieu de séjour de nombreux rois et princes, des Plantagenêt jusqu’à Richelieu. En 1429, Charles VII y reçut Jeanne d’Arc venue le convaincre de reconquérir le royaume de France. Egalement terre natale de Rabelais, l’histoire et ses versions romancées sont gravées dans l’architecture et le paysage de Chinon pour en faire un lieu de pèlerinage (plus bachique que littéraire) et un site au charme Renaissance très prisé des touristes. L’aire d’appellation s’étend sur 18 communes, de part et d’autre de la Vienne jusqu’à sa confluence avec la Loire. Le terroir a été consacré par l'AOC Chinon datant du décret du 31 juillet 1937.

Le vignoble de l'appellation vin de Chinon recouvre une surface de 2.400 hectares pour une production annuelle de 110.000 hectolitres de vin des trois couleurs. On rencontre à Chinon une succession de trois grands types de sols. D’abord les terrasses alluviales (anciennes et récentes) des bords de la Vienne, composées de graves et de sables, puis les coteaux et les buttes calcaires du Turonien (tuffeau jaune) situés en bordure des axes fluviaux et enfin les plateaux et buttes constitués essentiellement d'argiles à silex et de sables (Sénonien). Le large confluent de la Loire et de la Vienne est une porte d’entrée à la douceur atlantique. Le climat océanique pénètre donc par les deux vallées jusqu’à la plus lointaine pente ou terrasse. Orientés est-ouest, les coteaux bénéficient d’une exposition Sud très ensoleillée : comme dans le Bourgueillois, on retrouve un microclimat privilégié qui convient parfaitement au Cabernet Franc.

Le Chinon rouge provient quasi exclusivement du Cabernet Franc (ou Breton), même si le Cabernet Sauvignon est autorisé dans la limite de 10% de l’assemblage. Le blanc est issu du Chenin (ou Pineau de Loire). Selon leur type, les vins de Chinon atteignent leur maturité entre 2 et 5 ans ou entre 10 et 20 ans. Cru de grande qualité, le Chinon est parfaitement représenté par des maisons telles que les domaines Charles Joguet, Philippe Alliet ou  Bernard Baudry.
Plus d'information sur les vins Chinon

Avis des experts

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté (guide 2019) 15/20 Bon vin

Domaine noté (guide 2020) 1*Étoile (Stars en devenir ou vignerons de qualité à la production de bon niveau, vous ne serez pas déçus en dégustant les vins de ces domaines)

A propos du vin :

Un Chinon mené en douceur. Tout est bien net et suave. Une approche un peu plus moderne qu'auparavant. Mais quel vin pour la table ! Il ne tombe pas dans la richesse parfois excessive du millésime. À boire dans les sept ans.

A propos du domaine :

La propriété est dans la famille Bonnaventure depuis le Moyen Âge, durant lequel ont été plantées les vignes du clos historique du château de Turpenay. En 1988, Étienne et Pascale de Bonnaventure entreprennent l'agrandissement du domaine. Ils font revivre l’esprit des grands vins de Beaumont, la première marche de l’appellation Chinon, côté Loire, là où les cabernets sous influence plus océanique gagnent en dentelle et en finesse de fruit, comparés à ceux de l’est de l’appellation. Le château de Coulaine produit aujourd’hui une brillante gamme de chinons bio, qui conjuguent fruit frais et élégance de texture. Les millésimes ne gomment pas l’expression des terroirs : la souplesse (argile et silice de Beaumont) dans le Château de Coulaine et la fermeté fraîche des terres argilo-calcaires dans Les Picasses, Clos de Turpenay (plein sud) et La Diablesse (dans sa version vieilles vignes, exposées au nord). Depuis janvier 2017, Jean de Bonnaventure, le fils d'Étienne et de Pascale, est aux commandes du domaine.

Wine Enthusiast

Wine Enthusiast

Domaine noté Recommended (Producteur de vins recommandé par Wine Enthusiast)

Avis client

Note des clients

NoteNoteNoteNoteNote

4/5

sur 1 avis

NoteNoteNoteNoteNote

Note et avis de M.PIERRE M. Publié le 19/05/2020

Voir tous les avis de ce client

Background

Achetez vos vins Coulaine au meilleur prix en vente privée !

13169 avis client

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*