Château les Croisille - Cahors Calcaire 2020

Sud Ouest

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

93/100

RVF

-

90/100

Bettane & Desseauve

malbec
équilibré
complet
confit de canard
fin
pépite

« Profil tendu, droit, avec cette trame un peu resserrée et son tannin vif, finale de classe, racée. Un vrai style. Profil superbe, malbec de classe. » (Le Guide des Vins Bettane & Desseauve). Cuvée typique du Malbec, complète et complexe qui charme par son équilibre entre puissance et fraîcheur, apportée par cette touche d'acidité typique du terroir calcaire. Un grand vin de terroir tout en finesse !

Caractéristiques du vin

Domaine

Château les Croisille

Cuvée

Calcaire

Millésime

2020

Appellation

Cahors

Région

Sud-Ouest

Couleur

Vin rouge

Cépages

100% Malbec

Terroirs

Parcelles situées sur le plateau calcaire de Luzech entre 250 et 300 mètres d’altitude. Assemblage de terroirs calcaires : kimméridgien, marneux

Viticulture

Biologique certifiée

Vendanges

Manuelles

Vinification

Éraflage, vinification en cuve ouverte de petite contenance, pigeage en début de macération et légers remontages journaliers, cuvaison de 25 jours à 28°C

Élevage

15 mois en foudre de 30 hl

Degré d'alcool

12.5%

Vin bio

Oui

Dégustation & accords

Oeil

Robe dense et très profonde aux reflets violacés

Nez

Typique du Malbec avec notes de fruits noirs, de fleurs et aussi de cerise, cassis, violette, réglisse, noisette, cannelle et une touche mentholée ; avec l'âge, des senteurs de sous-bois et de truffe se révèlent

Bouche

Veloutée à la puissance maîtrisée, très belle matière dense et charnue, le terroir original de calcaire apporte à ce Malbec, cette touche d'acidité indispensable pour l'équilibre du vin dans sa jeunesse et pendant la garde, tanins très beaux, présents et fins, finale longue sur des notes de réglisse et de menthol, concentrée et fine

Servir

À 16°C

Ouvrir

30min - 1h avant dégustation

Boire avant

2029

Accords mets vins

Accords mets/vins

S'accordera parfaitement avec confit de canard, gésiers, sauté d'agneau ou encore canard à l'orange...

Château les Croisille

Plus d'information sur Château les Croisille

Cahors

L’histoire du vin de Cahors

C’est avec l’arrivée des Romains, au 1er siècle après J.C., que sont plantés les premiers vignobles dans la région. Le vin de Cahors va connaître un certain succès à partir du 12e siècle, notamment en Angleterre où il acquiert son surnom de « vin noir ». Par la suite, le succès de ces vins ne se dément pas et François 1er l’apprécie tellement qu’il essaye de faire planter les cépages du Cahors dans son vignoble de Fontainebleau. Il s’exporte également aux Amériques, en Allemagne ou encore en Russie, où il devient le vin préféré des tsars, et est adopté comme vin de messe par l’Eglise orthodoxe. Malheureusement la crise du phylloxera, à la fin du 19e siècle, a détruit la quasi-totalité du vignoble. Le vignoble de Cahors connaît un vrai renouveau après la fin de la seconde guerre mondiale, en 1947. Ces efforts sont récompensés par l’obtention de l’Appellation d’Origine Contrôlée en 1971.

L’appellation Cahors et ses cépages

Aujourd’hui, l’appellation Cahors recouvre une zone de production située à l'ouest de la ville de Cahors à cheval sur la vallée du Lot dans le département du même nom, et sur les Causses du Quercy au sud de cette vallée. Cette zone de production est répartie sur 45 communes et s’étend sur plus de 4.000 hectares, permettant une production d'environ 150.000 hectolitres de vin par an. 

Les vins de Cahors sont des vins rouges élaborés à partir de trois cépages. Le cépage principal du Cahors est le malbec, qui peut également être appelé côt ou auxerrois. Le nom malbec provient de Mr Malbec, viticulteur ayant contribué à sa diffusion. Et on ne trouve pas ce cépage qu’en France, il est également très présent en Argentine où c’est le premier cépage planté. Pour le Cahors, il peut être composé uniquement de malbec, ce qui est le cas pour les grands vins de Cahors. Utilisé seul, le malbec donne des vins avec beaucoup de structure, de puissance et de tanins. Il peut également être assemblé avec du Merlot ou avec du Tannat. Pour pouvoir bénéficier de l’appellation Cahors, le malbec doit représenter au moins 70% de l’assemblage final.

Terroir de Cahors

La vallée du Lot, sur laquelle repose le vignoble de Cahors, est divisée en trois terrasses composées d’alluvions venues du Massif Central. Plus l’on s’élève, plus les sols sont drainants. Les premières terrasses, proches de la rivière, donnent des vins assez légers, souples et fruités, qui peuvent être bus jeunes. Les deuxièmes donnent des vins plus charnus, plus conformes à ce qu’on attend d’un Cahors, avec une robe foncée. Il est conseillé d’attendre 4 ou 5 ans pour les boire. Ce sont les troisièmes terrasses ainsi que les grès, sols composés d’éboulis calcaires du causse, qui produisent les vins de Cahors les plus denses et les plus tanniques, pour lesquels il faudra bien attendre 10 ans pour les boire. Sans oublier les hauts niveaux du quaternaire ancien, sols d’alluvions recouvrant des roches ayant résisté à l’érosion : plus rares, ils donnent aussi des vins très réputés. Concernant le climat de Cahors, il s’agit d’un mélange entre climat océanique et climat méditerranéen. Les températures sont assez douces avec des précipitations régulières sur l’année. L’été, un ensoleillement régulier favorise la maturité du raisin. Concernant les accords nous conseillons ici des mets qui peuvent accompagner des vins puissants, comme une viande rouge ou encore un civet de canard. Il est également possible de l’accorder avec du foie gras de canard, mais il est préférable que ce soit avec un Cahors qui a déjà quelques années de garde. Concernant les domaines, nous conseillons particulièrement les vins du Château Haut-Monplaisir, de Combel-la-Serre , ou encore ceux Château du Cèdre.

Une vinification particulière

Après récolte, les grains sont séparés de leur support : c’est l’éraflage. Puis une macération de quinze à trente jours en cuve est nécessaire. C’est là que se passe la fermentation alcoolique. Pendant cette période, le vigneron apportera oxygène et levures pour favoriser l’extraction du tannin. A la sortie de la macération, le marc de raisin est pressé. Ce vin de presse peut alors, selon les cas, être adjoint au vin de macération. S’ensuit une seconde période de fermentation, favorisant la diminution de l’acidité et l’assouplissement du vin. C’est à la sortie de ces fermentations successives que le vigneron procèdera aux assemblages. Il placera certains vins en vieillissement en barrique ou en cuve.

Les différentes appellations

Un vin AOP

Ce vin rouge d’Appellation d’Origine Protégée s’étend sur un vignoble de près de 22000 hectares, 45 communes, et compte environ 350 vignerons. Pour être AOP, les vins produits sur le vignoble doivent contenir au moins 70% de cépage côt N, Malbec ou auxerrois et maximum 30% de cépages complémentaires.

Un vin IGP

Le vin de Cahors peut aussi être classé IGP (Indication Géographique Protégée). Cette appellation regroupe environ 230 exploitants donc quatre coopératives, sur environ 600 hectares. L’IGP Côtes du Lot, dont c’est le nom, propose des vins plus variés : rouges, blancs, rosés et même pétillants.

Caractéristiques à la dégustation

Sa couleur sombre et profonde peut aller du violacé au pourpre. Ses arômes de fruits noirs et d’épices sont d’abord fugaces, avant de se transformer après quatre ou cinq ans en arômes de sous-bois.Jeune, le vin de Cahors est un peu acide. C’est en vieillissant qu’il devient plus doux, plus dense. Tannique, le vin rouge de Cahors accompagne particulièrement bien les viandes rouges, les sauces et le gibier. Il peut se conserver de 3 à 10 ans selon le millésime.



Plus d'information sur les vins Cahors

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Vin noté 90/100

Domaine noté (guide 2021) 3*Étoiles (Une production de haute qualité, pouvant servir de référence dans son secteur)

A propos du vin :

Profil tendu, droit, avec cette trame un peu resserrée et son tannin vifs, finale de classe, racée. Un vrai style. Profil superbe, malbec de classe.

A propos du domaine :

Bien entouré, Germain Croisille exprime le renouveau de Cahors, avec une approche moderne où l’usage du bois neuf a été abandonné. Les vins, certifiés en bio, ont progressé en finesse, accessibilité, en profondeur et en expression de terroir. Aujourd’hui, le niveau atteint est remarquable, dans un style frais et saillant. Superbe réussite cette année, tout est bon et d’une pureté sans équivalence.

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté (guide 2023) 93/100

Domaine noté (guide 2023) Cité

A propos du vin :

Dans la cuvée Calcaire, la roche apporte son lot de minéralité sur un jus d'une densité moderne et sèveuse au fruit noir profond, sans la sécheresse qui marque parfois les 2020 ayant subit un stress hydrique.

A propos du domaine :

L’appellation a vu déferler sur ses malbecs une nouvelle génération passionnée du cépage. Sans renier les grands cahors d’antan qui vieillissent sans ambages, les néo-vignerons cadurciens manient le raisin de sorte qu’il offre une sensation de floralité exacerbée. Germain Croisille, qui a converti la propriété créée par ses parents, maîtrise la technique au point de produire des cuvées d’une rare subtilité, tout en restant sur les canons du malbec de Causse. L'extraction subtile et la profondeur des maturités signent des vins à boire dès maintenant, et capables de vieillir.

Wine Enthusiast

Wine Enthusiast

Domaine noté (guide 2021) Recommended (Producteur de vins recommandé par Wine Enthusiast)

Avis client

Aucune note disponible

Prix spécial propriété

Background

14

,90€

la bouteille 75cl

Cash Back | 2.00%FAQ

Frais de port