Avec la hausse des températures et l'arrivée de nouveaux cépages, la Suède, le Danemark et la Norvège arrivent à cultiver des vignes et à produire du vin.

La hausse des températures, un atout pour les viticulteurs en Scandinavie ?

Faire du vin dans les pays du Nord vous semble improbable ? Et pourtant cela existe bien ! En effet, en Scandinavie, quelques producteurs amateurs ont décidé de relever le défi et pour l’instant, ils sont sur la bonne voie ! En effet, en Suède, au Danemark, et depuis peu en Norvège, on trouve des vignes dans certaines régions. La production n’est pas aussi importante que celle des vignobles français ou californiens, elle est davantage confidentielle mais elle mérite d’être connue car dans ces contrées nordiques, cultiver des vignes n’est pas une mince affaire. Heureusement, les viticulteurs scandinaves peuvent compter sur leur passion et sur des bénévoles qui sont toujours ravis de leur donner un coup de main. Et si aujourd’hui, ils ont la possibilité de produire du vin, ce n’est pas un hasard. Le réchauffement climatique et l’arrivée de nouveaux cépages en sont à l’origine.

Une culture de la vigne réalisée par des passionnés

En Scandinavie, se lancer dans la viticulture demande du courage. Dans le Nord de l’Europe, le soleil est rare et la belle saison est beaucoup plus courte qu’en France. Les conditions sont donc peu favorables et pourtant, certains vignerons nordiques y parviennent et mettent leur passion au service de leurs vignes. Certains se font également aider par des spécialistes en recrutant à l’étranger. Dans ces vignobles, on produit principalement du vin blanc à partir de la solaris. Il s’agit d’un cépage hybride allemand, qui résiste bien au froid. Il est adapté au climat de la Suède, du Danemark et de la Norvège. Dans ces pays, la période de maturation est relativement courte et la solaris s’y prête parfaitement. De même, les vignerons scandinaves privilégient la viticulture bio bien qu’ils n’aient pas tous obtenu un label certifié. En fait, ils travaillent essentiellement à la main, sans produits chimiques. La commercialisation des vins diffère également d’un pays à l’autre. Ainsi, au Danemark, la vente à la propriété est autorisée alors qu’en Suède par exemple, l’alcool est vendu dans les magasins du monopole d’Etat. Le marché est donc local.

Des pays misant sur des nouveaux cépages ayant moins besoin de chaleur

Deux facteurs expliquent que les pays du Nord puissent eux aussi cultiver des vignes et produire du vin, ce qui était tout simplement impensable il y a encore quelques décennies. Tout d’abord, il y la hausse des températures. En Suède par exemple, la température moyenne a augmenté d’un degré depuis 1990. Et cela ne risque pas de s’arrêter puisque les scientifiques estiment qu’elle pourrait encore grimper de 2 à 6 degrés d’ici la fin du siècle. Si leurs prévisions se réalisent, la superficie des terres cultivables scandinaves sera plus élevée. Pour les vignerons, ce réchauffement climatique est donc un atout, même s’il se traduit aussi par une hausse des précipitations. Puis, second facteur favorisant la production de vin dans ces contrées : le développement de nouveaux cépages nécessitant moins de chaleur. Ces derniers conviennent donc au climat de ces pays. Alors, qui sait, peut-être qu’au fil des ans, les vignerons de Norvège, de Suède et du Danemark seront plus nombreux … réponse dans les prochaines décennies !

Publié le 08/12/2019 par Olivier



Les meilleurs prix

Profitez du meilleur prix sur vos vins favoris. Comparez et si vous trouvez moins cher on vous rembourse la différence ! Voir les conditions

Paiement sécurisé

Passez votre commande en toute sérénité grâce à notre partenaire bancaire hsbc
En savoir plus

Livraison soignée

Assurée par des professionnels, votre livraison est effectuée aux dates prévues. Plus de 500 000 bouteilles livrées par an. En savoir plus

Service client

Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00 au 09 70 40 50 03 (prix d'un appel local) ou par mail en cliquant ici.