Bodegas La Magdalena Vega Moragona

NoteNoteNoteNoteNote
3.6/5Voir les 151 avis
Bodegas La Magdalena Vega Moragona
Vega Moragona La Magdalena est une coopérative de Castilla-La Mancha située dans le sud-est de la province de Cuenca, fondée en 1958 par 60 producteurs locaux, et qui compte aujourd'hui environ 290 membres. Elle dispose d'une superficie de vignoble de plus de 1400 hectares, produisant environ 8.000 tonnes de raisins, plantés de cépages nobles tels que le Tempranillo, le Cabernet Sauvignon, la Syrah ou encore le Macabeo.

Le terroir de la Ribera del Jucar, où la profondeur du sol, ainsi que la couche de cailloux qui le recouvre, permettent une maturation optimale et uniforme des raisins, donnant une matière première de qualité exceptionnelle pour la vinification. La cave de Vega Moragona La Magdalena dispose d'un outil de vinification moderne, ainsi que d'un chai de 250 barriques. Les vins sont gardés jusqu'à leur développement optimal.

Plus d'informations sur le site des vins de La Magdalena Vega Moragona

Domaines recommandés par

Robert Parker - Wine Advocate

Achetez vos vins La Magdalena Vega Moragona au meilleur prix en vente privée !

Site noté
13755 avis

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*

Nos dernières ventes de vins Bodegas La Magdalena Vega Moragona

Vega Moragona - Viñas de Casas de Haro Bobal 2017

91/100 James Suckling

«De riches arômes de fruits à baie noirs avec de la violette et des arômes ronciers et sous-bois apportant de la complexité. La bouche est impeccablement luxueuse et juteuse, soyeuse et gouleyante, avec d'éclatantes notes de framboise. » (James Suckling) Une bombe de fruit sur un cépage local, le Bobal !

Vega Moragona - Viñas de Casas de Haro Tempranillo 2016

91/100 James Suckling

« Nez affirmé de cassis et de myrtilles, avec une attaque vive, directe et dynamique. Des épices chocolatées en finale. Boire dès à présent. » (James Suckling) Une belle découverte 100% Tempranillo !

La Magdalena Vega Moragona - La Duna 2014

91/100 Robert Parker

(Notes millésime 2012)

« Il s'agit d'un vin corsé et jeune dévoilant d'intenses fruits sucrés pour équilibrer les tanins généreux. Texture considérable en finale. » (James Suckling) Petit mais costaud !

Bodegas La Magdalena Vega Moragona - Viñas Viejas 2010

90/100 Robert Parker

« Vega Moragona Vinas Viejas 2010 a utilisé moins de bois que le 2011. Le nez est plus expressif et vif, avec des notes bien définies de petites cerises noires, de myrtille, de vanille et une pointe de chocolat noir. La bouche est mi-corsée, avec une attaque charnue et gourmande - un somptueux Tempranillo, d'un style moderne, svelte et bien-équilibré en bouche, avec une touche d'épices et de poivre blanc ornant la longue finale. Très beau. » (Wine Advocate 2013 - Robert Parker)

La Magdalena Vega Moragona - La Duna 2012 (vielles vignes)

91/100 Robert Parker

« Pure Tempranillo issu de vieilles vignes en gobelet, La Duna 2012 de Vega Moragona porte le nom de la zone où les raisins sont récoltés, puis élevé en barriques pendant 9 mois. Peut-être que ce sont les sols de sable qui donnent des jus fins, mais le fait est que ce vin semble plus raffiné, avec un bois mieux intégré que chez ses jeunes cousins (moins cher), des notes élégantes de cerises mures et d'épices, un palais vibrant, charpenté, mais avec une bonne acidité qui aide à équilibrer le tout. C'est un Tempranillo puissant et expressif, à la fois très élégant et très bien façonné. Bon rapport qualité-prix. » (Wine Advocate 2015- Robert Parker)

Vega Moragona La Magdalena - La Duna 2010 (vielles vignes)

91/100 Robert Parker

« Vega Moragona La Duna 2010 a été élevé avec 33% de fûts neufs, ce qui amène des senteurs aromatiques boisées. La bouche est ample, avec des arômes somptueux et exubérants, sur la petite cerise mûre entrelacés de cèdre et d'une touche d'épices, et une finale remarquablement structurée. Il y a là un léger sentiment de vouloir impressionner, mais on ne peut pas nier sa qualité et son fruité pur en regard de son prix. A boire jusqu'en 2017. » (Wine Advocate - Robert Parker)