Atlantique

Atlantique
La majeure partie de la production viticole de la région de Bordeaux est consacrée en appellations d’origine contrôlée. Dans le contexte de la mise en place de bassins de production et dans le cadre de la définition d’une segmentation des vins produits dans de grandes zones viticoles, les vins de pays de l’Atlantique se sont développés et constituent ainsi le socle de cette nouvelle segmentation. La première récolte eu lieu en 2006. 

La zone géographique de production s’étend sur l’ensemble des départements de la Charente, de la Charente-Maritime, de la Dordogne, de la Gironde et la partie ouest du département du Lot et Garonne. Le nom de cette indication géographique protégée est étroitement lié à la proximité de l’Océan Atlantique qui longe à l’ouest l’aire géographique sur250 kilomètres. Baignée par de grands fleuves et rivières : Garonne, Dordogne, Charente, Lot et leurs nombreux affluents, et, entaillée d’ouest en est, en son centre, par le large estuaire de la Gironde, cette région présente un climat tempéré océanique fortement influencé par la proximité de ces masses d’eau et par le courant chaud du Gulf Stream.

On distingue trois types principaux de sols très favorables à l’implantation de vignobles: des sols bruns argilo-calcaires sur le substrat calcaire, des sols lessivés de boulbènes (limono-sableux) issus de recouvrements de limons éoliens sur les « sables, argiles et graviers du Périgord » et des sols alluviaux de graviers, argile, sables et limons en différentes proportions correspondant aux terrasses anciennes et récentes des fleuves et rivières.

L’IGP « Atlantique » se décline dans les 3 couleurs avec une majorité de 50% de vins rouges, et des vins blancs et rosés en proportions équivalentes (25%). Les cépages utilisés sont majoritairement les cépages traditionnels du sud-ouest représentés, pour les vins rouges et rosés, par le merlot N, le cabernet sauvignon N, le cabernet franc N et le cot N et, pour les vins blancs, par le sauvignon B, le sémillon B et l’ugni blanc B. La possibilité d’implanter les cépages d’autres vignobles est laissée aux producteurs, permettant l’adaptation et l’évolution qualitative des productions, ainsi que la production de vins de cépages aux noms de reconnaissance facile par le consommateur. 

 Les vins produits sont souples, fruités, aromatiques. La production de l’IGP « Atlantique » est en moyenne de 25 000 hectolitres par an pour ses quatre premières années de production.

Plus d'informations sur le site des vins de IGP Atlantique

Achetez les meilleurs vins Atlantique en vente privée !

Site noté
17205 avis
20€

offerts sur votre 1ère commande*

Nos dernières ventes de vins Atlantique