1jour1vin
19364 avis clients

Château Mouton Rothschild Pauillac 2020 - 1er Grand Cru Classé

Bordeaux

Rouge

Vendu à l'unité

A Garder

Caisse bois

100/100

Robert Parker

-

100/100

James Suckling

-

100/100

RVF

-

100/100

Le Figaro

-

100/100

Vert de Vin

grand cru classé
plénitude
vin de légende

« Un flacon grandiose au palmarès impressionnant ! »

« Un nez sérieux, grisant, d’un registre grave, aux couleurs foncées, sur des notes de réglisse noire. Tout simplement grandiose. Sur le palais, une explosion graduelle de fruits purs, mûrs à point, soyeux. La bouche aristocratique a une amertume captivante qui donne de la complexité à ce premier cru. C’est ce qui le distingue de son (excellent) petit frère et qui nous rappelle pourquoi il reste roi. Une arrière-finale saline et alléchante. Un vin à tomber de plaisir. » (Le Figaro 2023) - Livraison en caisse bois possible pour les commandes de 6 bouteilles de ce vin (selon pays et mode expédition sélectionné)

Caractéristiques

Dégustation & accords

Accords mets/vins

Accords mets/vins

À déguster sur un thon rouge Ikejime snacké, un chevreuil sauce grand veneur, un filet de bœuf Wellington...

Château Mouton Rothschild

Plus d'information sur Château Mouton Rothschild

Pauillac

Plus d'information sur Pauillac

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté 5*Étoiles (Les producteurs exceptionnels, ceux qui représentent le sommet absolu de la qualité en France et dans le monde)

A propos du domaine :

Philippine de Rothschild a laissé à ses enfants une propriété en pleine forme, aux mains d’une équipe technique irréprochable. Initialement appelée Brane-Mouton, la propriété devient Mouton-Rothschild en 1853, lorsque le baron Nathaniel de Rothschild en fait l’acquisition. Son arrière-petit-fils Philippe prend la suite en 1922 et débute la commercialisation en bouteilles. Le terroir privilégié de Mouton et ses très vieilles vignes magnifiés dans les derniers millésimes grâce aux faveurs du climat et à l’aide d’un chai magnifique instauré en 2013, produisent peut-être le vin le plus formellement parfait du Médoc. Ce qui ne l’empêchera pas de se refermer en grand millésime avant d’atteindre une apogée qu’on prédit glorieuse. Le second vin petit-mouton ressemble au grand comme un petit frère et le blanc, aile-d’argent, devient progressivement l’un des plus complets du Médoc.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Domaine noté (guide 2022) 3*Étoile (Vin exceptionnel)

A propos du domaine :

Acquis en 1853 par la famille Rothschild, Ch. Mouton Rothschild est fortement lié à la personnalité du baron Philippe. Arrivé à la tête du cru en 1922, ce dernier lui redonne ses lettres de noblesse en le modernisant (construction du célèbre « grand chai », notamment) – un travail qui aboutit en 1973 à la révision du classement de 1855 et à l'accession de Mouton au rang de 1ercru classé. Le baron Philippe a aussi fait du domaine le socle d'un petit empire comprenant d'autres vignobles et une maison de négoce. Il a également joué un rôle important dans l'histoire du vin en étant l'un des premiers à pratiquer la mise en bouteilles au château, dès 1926, et en faisant illustrer ses étiquettes par des artistes. À partir de 1988, sa fille Philippine, disparue en 2014, a poursuivi son œuvre. Les enfants de cette dernière, Camille et Philippe Sereys de Rothschild et Julien de Beaumarchais de Rothschild, lui ont succédé. Philippe Dhalluin est le directeur depuis 2003. À sa disposition, un vignoble de 84 ha situé pour l'essentiel sur une croupe de graves très profondes dite « Plateau de Mouton » et un tout nouveau cuvier sorti de terre en 2013.

Robert Parker - Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate

Vin noté (guide 2023) 100/100 (Exceptionnel !)

A propos du vin :

Mouton Rothschild 2020 est un vin saisissant que j'ai regretté de ne pas avoir acheté en primeur dès qu'il a atterri dans mon verre. Il offre des arômes complexes de cassis mentholé, de copeaux de crayon, de terre glaiseuse, de cape de cigare, de torréfaction d'espresso et de violette. Il est mi-corsé à corsé, large et étagé, avec une concentration formidable, des tanins magnifiquement raffinés et une finale longue et pénétrante. Avec un taux d'alcool de 12,8 %, sa complexité naissante, son ineffable sensation de plénitude et son équilibre exquis en font le choix des puristes parmi le trio des millésimes 2018, 2019 et 2020. Dans ce millésime, les lots qui sont entrés dans l'assemblage étaient en grande partie limités aux terroirs de graves qui représentent le cœur de Mouton, ce qui signifie qu'il y en a un peu moins pour tout le monde. C'était le premier millésime supervisé par le nouveau directeur technique de Mouton, Jean-Emmanuel Danjoy, et il a commencé sur les chapeaux de roue. 2030-2070

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté (guide 2024) 100/100

Domaine noté (guide 2022) 3*Étoiles (Ils représentent l'excellence du vignoble français. Les meilleurs terroirs exploités par les plus grands vignerons. Déguster leur vin est toujours un moment magique)

A propos du vin :

Mouton 2020 confirme sans l’ombre d’un doute ses dispositions au moment des dégustations en primeurs. Le vin, très ajusté, impose sa puissance, mais aussi son éclat et son raffinement. Il déroule en bouche des vagues de fruits frais, portées par la fraîcheur légèrement mentholée de ses tannins.

A propos du domaine :

Philippe Sereys de Rothschild préside depuis 2014 cette emblématique propriété familiale de Pauillac. Le vin, toujours flamboyant, exhalant naturellement de généreuses notes fumées, est plus en place que jamais. Si Mouton connut un passage à vide au milieu des années 1990, il a été brillamment remis en selle au début des années 2000. S'en suit depuis une série de millésimes grandioses qui continue à écrire la légende du seul cru classé de 1855 qui été promu : de second, il est logiquement passé à premier en 1973. Artisan du renouveau du cru, Philippe Dhalluin a passé la main à la tête du cru à un solide duo formé d'Ariane Khaida (directrice générale) et Jean-Emmanuel Danjoy (direction technique). Mouton, doté d'un nouveau chai depuis 2013, évolue au sommet. À noter les progrès réalisés par le blanc, plus limpide et précis que jamais.

James Suckling

James Suckling

Vin noté (guide 2020) 100/100

A propos du vin :

La pureté du cassis, des myrtilles, de la crème de cassis et des fleurs. Des notes subtiles de menthe verte. Fer. Orange sanguine. Mi- corsé, avec une bouche compacte, comme un cylindre de fruits parfaitement mûrs et de tanins fins. Un million de couches de tanins au grain serré. Il n'en finit pas de s'étaler. Une telle fraîcheur et une telle apesanteur. Éthéré. Nouveau classicisme. Une version moderne du 1986. 12,79 % d'alcool. 84 % cabernet sauvignon, 13 % merlot, 2 % cabernet franc et 1 % petit verdot. À boire après 2030, mais difficile de ne pas le boire dès maintenant.

Le Figaro vins

Le Figaro vins

Vin noté (guide 2023) 100/100

A propos du vin :

Un nez sérieux, grisant, d’un registre grave, aux couleurs foncées, sur des notes de réglisse noire. Tout simplement grandiose. Sur le palais, une explosion graduelle de fruits purs, mûrs à point, soyeux. La bouche aristocratique a une amertume captivante qui donne de la complexité à ce premier cru. C’est ce qui le distingue de son (excellent) petit frère et qui nous rappelle pourquoi il reste roi. Une arrière-finale saline et alléchante. Un vin à tomber de plaisir. 2032-2062

Vert de Vin

Vert de Vin

Vin noté (guide 2021) 100/100 (Jonathan Choukroun Chicheportiche)

A propos du vin :

Le nez est frais, élégant, délicat et offre de la puissance (en subtilité), de la richesse (en délicatesse/finesse), un discret côté contenu, de la complexité et une jolie palette aromatique large. On y retrouve des notes de cassis éclatant, de groseille éclatant et plus légèrement de myrtille juteuse/acidulée associées à des touches de fraise gariguette charnue ainsi qu’à de fines pointes de lys, de cardamone verte, à de discrètes pointes de tabac blond frais et à de subtiles pointes de colas. La bouche est fruitée et offre de la jutosité, de la fraicheur, une jolie définition, de la gourmandise, une trame acidulée, de la suavité, un petit côté pulpeux, harmonieux, un carré de soie, une trame/de la structure, une belle sapidité, de la minéralité ainsi qu’un joli caractère aérien et de la subtilité. En bouche ce vin exprime des notes de groseille éclatante, de cerise pulpeuse/juteuse et plus légèrement de prune acidulée/juteuses associées à des touches de mûre fraiche/juteuse ainsi qu’à des pointes de fleurs fraiches, de minéralité racée, à de discrètes pointes d’épices, de colas, de fleurs de cerisier, de graves fraiche, de cardamone et à de discrètes pointes de muscade. Les tannins sont fins, élégants, délicats et précis. Une délicate mâche et une très discrète pointe de vanille bourbon sur la fin de bouche/persistance.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Mouton Rothschild au meilleur prix en vente privée !

19364 avis client
20€

offerts sur votre 1ère commande*