Château L'Evangile Pomerol 2011

Bordeaux

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

17,5/20

Bettane & Desseauve

-

16,5/20

RVF

-

92/100

Wine Enthusiast

-

88-90/100

Robert Parker

-

2*Étoiles

Hachette

merlot
fruits noirs
longue finale
grande garde

« Rare »

« Un pomerol très sombre, avant-goût d'un vin riche et puissant. Le nez, généreux, s'ouvre sur la cerise cuite, les épices douces et le moka. Une générosité (fruits compotés agrémentés de réglisse et de violette) que l'on retrouve dans un palais ample, dense, à la fois charnu et serré, mais toujours élégant, porté par des tanins extraits avec finesse et précision. De grande garde à n'en pas douter. » (Le Guide Hachette des Vins). Livraison en caisse bois pour toute commande de 6 bouteilles de ce vin (Hors mode de livraison Point Relais)

Caractéristiques du vin

Domaine

Château L'Evangile

Millésime

2011

Appellation

Pomerol

Région

Bordeaux

Couleur

Vin rouge

Cépages

94% Merlot, 6% Cabernet Franc

Terroirs

Sablo-graveleux reposant sur un sous-sol de crasses de fer

Viticulture

Traditionnelle et soignée

Vendanges

Partiellement manuelles

Vinification

Traditionnelle en cuves ciment thermorégulées

Élevage

18 mois en fûts de chêne, dont 70% neufs

Dégustation & accords

Oeil

Couleur dense et intense, aux reflets violet

Nez

Puissant, persistant, expressif, très mûr, concentré avec des notes de griottes et de cassis

Bouche

Attaque dense et concentrée avec des tanins très mûrs et d’une grande puissance, mature et grasse avec une finale soyeuse et magnifiée par des tanins de grande qualité

Servir

À 16-18°C

Ouvrir

2 heures avant

Boire avant

2030

Accords mets vins

Accords mets/vins

Idéal avec un carré d'agneau rôti aux herbes, une entrecôte grillée, un magret de canard au poivre, un bel assortiment de fromages de la région bordelaise...

Château L'Evangile

Plus d'information sur Château L'Evangile

Pomerol

L'appellation d'origine contrôlée Pomerol est une appellation communale du vignoble bordelais, située à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Bordeaux et à proximité de la ville de Libourne, sur la rive droite de la Dordogne. L'appellation Pomerol possède un passé viticole très riche qui remonte à l’époque romaine. Elle étend sa surface de production, plutôt réduite pour la région, sur environ 800 hectares, autorisant une production annuelle tournant autour des 31.000 hectolitres.

Le vignoble des vins Pomerol repose sur un terroir qui se fonde sur une composition géologique particulière : une surface de graves sablonneuses sur un soubassement argileux mêlé à des oxydes de fer (crasse de fer) qui participe largement à l’originalité et à la typicité des vins de l’appellation. Une géologie qui favorise le ruissellement de l'eau tout au long de l'année et permet l'épanouissement de la vigne.

L'appellation Pomerol produit des vins rouges exclusivement, issus en majorité du cépage Merlot, associé le plus souvent au Cabernet Franc, et dans une moindre mesure aux cépages Cabernet Sauvignon et Malbec. Les vins de Pomerol possèdent des robes denses et profondes couleur rubis ou rouge foncé à reflets grenat. Leur palette aromatique joue sur le registre des fruits rouges, de la violette, de la truffe, des épices. Ils se révèlent en outre souples et charnus en bouche, allient finesse et intensité sur une belle puissance tannique. De plus, les Pomerol présentent l'avantage de pouvoir être bus jeunes, mais également de pouvoir patienter en cave jusqu'à 20 ans et plus pour développer avec l’âge des bouquets d’une rare complexité et d’une grande finesse. Pomerol est également une appellation qui abrite parmi les plus célèbres domaines du bordelais, comme les incontournables Pétrus, Château La Conseillante, Château La Violette, Château Lafleur ou encore Château Clinet, Château Beauregard et Château Le Gay.

Pomerol : commune et paysages :

La commune de Pomerol est limitrophe de Saint-Emilion à l'ouest et de Fronsac à l'Est. Elle a pour particularité de ne pas posséder de village central hors mis une église. Son habitat éparpillé est majoritairement constitué de maisons de vignerons. On ne croise que peu de demeures à l'architecture dite cossue. L'appellation Pomerol, 785 hectares au total, empiète légèrement sur la commune de Libourne. Pomerol ou un terroir d'exception : L'histoire géologique de ce terroir est intimement liée à celle du cours d'eau : l'Isle. Au cours des siècles il a accumulé graves et cailloux, organisés en terrasses entrecoupées de fines couches d'argiles. A ces superpositions s'additionne la "crasse de fer", une sorte de grès ferrugineux né des sables transportés par les vents. De ces éléments naissent de multiples combinaisons et autant de vins qui en sont issus : • Le mélange de graves profondes et plus ou moins d'argile donne des vins ronds, soyeux • Des graves plus fines mêlées à du sable avec un peu d'argile engendrent des vins plus lents à s'épanouir • Au sud de l'appellation les graves contiennent un peu de calcaire et pas du tout d'argile. Les vins qui en résultent sont plus secs et se rapprochent des St Emilion. En dégustation à l'aveugle ils sont très proches du fleuron de l'appellation : Chateau Petrus • A l'ouest, on retrouve un sol silico-graveleux avec beaucoup de sable et une grande richesse en minéraux et en argile. Les Pomerol y sont plus légers et magnifiques à la dégustation dès les premières années Outre la composition du sol, il faut prendre en considération la profondeur de la nappe phréatique : plus elle est grande plus les arômes sont concentrés et la densité de la "Crasse de fer" : plus elle est importante, plus le terroir est d'exception. Ainsi les nuances naissent de la complexité du sol. Les cépages du vignoble Pomerol sont à majorité constitués de Merlot, puis en moindre importance de Cabernet franc (voire sauvignon) et de Malbec.

Pomerol et ses grands noms :

Une des grandes caractéristiques du vin pomerol est qu'il n'a jamais fait l'objet d'aucune classification, situation garante d'une cohésion sociale maintenue. Mais malgré cet état de fait, un parmi tous est universellement reconnu comme étant au dessus du lot : le Chateau Petrus et sa fameuse "boutonnière d'argile". Eternel sommet de la pyramide ! Mais sur les pentes de l'édifice brillent des vins qui restent parmi les très grands. Nous citerons tel un échantillon d'excellence L'Evangile, Trotanoy, Lafleur, Vieux-Chateau-Certan, La Conseillante, Petit-Village, Certan de Mays ou Lafleur-Petrus...

Pomerol Bordeaux : une griffe unique

Dans le vin Pomerol, on retrouve le Médoc par sa finesse et son bouquet, le Saint-Emilion par sa charpente et sa robe et le Bourgogne dans sa rondeur et sa jovialité. Il est eux mais il est avant tout lui-même et ne partage avec aucun autre son goût profond et sombre aux accents de truffe, sa puissance veloutée. Sa qualité est assez constante même les mauvaises années. Ce sont des vins de longue garde. Un de leurs traits les plus originaux est une excellente maturation : au bout de cinq années, ils atteignent déjà la perfection du vieillissement. Il est ainsi conseillé de déguster les vins rouges Pomerol entre cinq et douze ans d'âge, à une température idéale de 17°c, en association avec des plats plutôt riches.
Plus d'information sur les vins Pomerol

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Vin noté 17,5/20 Vin de référence

Domaine noté 4*Étoiles (Les producteurs de très haute qualité, ceux qui sont les gloires du vignoble français)

A propos du vin :

Boisé présent, moka et fruits noirs, tanin puissant mais raffiné, allonge massivité; profondeur racée.

A propos du domaine :

Faisant face à Cheval Blanc, sur le plateau mythique de Pomerol, L’Évangile possède de solides arguments : ses 19 hectares se développent sur des sols profonds de graves mêlées d’argiles et de sables. Le propriétaire, le baron Éric de Rothschild a doté son cru pomerolais d’installations techniques à la hauteur du potentiel et de la réputation de ce château. Des petites cuves permettent notamment de mieux suivre la vendange et d’affiner les assemblages. Le plan de restauration du vignoble mis en place avec arrachage de vignes et replantations se poursuit. Il faut attendre au moins une dizaine d’années pour que ce cru exprime tout son potentiel. L’Évangile séduit par sa grande sève, son bouquet généreux de truffe, sa texture veloutée d’un grand raffinement, avec une dimension élégante sans surpuissance. Ce ténor de Pomerol a franchi un palier qualitatif depuis 2004 et enchaîne de superbes millésimes depuis 2009. Plus souple, le second vin le-blason permet d’accéder au plaisir de Pomerol, sans trop se ruiner. 2018 s’annonce exceptionnel !

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Vin noté (guide 2015) 2*Étoiles Vin remarquable

Domaine noté (guide 2022) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du vin :

Un hiver et un printemps très secs (à peine 150 mm de pluie sur les cinq premiers mois de l'année, un record), avec des mois d'avril, mai et juin très chauds et une floraison particulièrement précoce, dès début mai, là aussi du jamais vu. Juillet se montre moins solaire, la vigne se repose un peu, avant un mois d'août plus torride. Résultat : des vendanges effectuées avec quinze jours d'avance par rapport à la normale, de beaux raisins riches et denses, mais en faible quantité, faute de pluie durant l'été. Dans le verre ? Un pomerol très sombre, avant-goût d'un vin riche et puissant. Le nez, généreux, s'ouvre sur la cerise cuite, les épices douces et le moka. Une générosité (fruits compotés agrémentés de réglisse et de violette) que l'on retrouve dans un palais ample, dense, à la fois charnu et serré, mais toujours élégant, porté par des tanins extraits avec finesse et précision. De grande garde à n'en pas douter.

A propos du domaine :

Né vers le milieu du XVIIIes., époque où il porte le nom de Fazilleau, le cru est rebaptisé L'Évangile au début du XIXes. Il s'étend alors sur 13 ha, une superficie proche de sa taille actuelle (15 ha). Le premier tournant de son histoire se situe sous le Second Empire avec son achat par Paul Chaperon, qui fait bâtir le château et contribue à asseoir rapidement sa renommée en exploitant les qualités d'un terroir à la fois fortement typé et bien équilibré avec des argiles, des sables et des graves très pures, sur un sous-sol riche en crasse de fer. L'Évangile est vendu aux Rothschild en 1990, second tournant majeur pour ce cru qui bénéficie alors d'investissements importants et des compétences de son directeur Charles Chevallier, qui a passé la main en 2015 à Éric Kohler.

Robert Parker - Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate

Vin noté (guide 2012) 88-90/100 Vin formidable

Domaine noté Recommended (Producteur de vins recommandé par Robert Parker - The Wine Advocate)

A propos du vin :

Le grand vin, l'Évangile 2011, présente une couleur rubis foncé avec des nuances violettes ainsi qu'une acidité notable, un style épuré, vif, élégant, de corps moyen, des fruits rouges et noirs, des tanins fins et une bouche fraîche et vibrante. C'est un assemblage de 94% de Merlot et 6% de Cabernet Franc. Maturité prévue : 2015-2025.

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté (guide 2013) 16,5/20 Très bon vin

Domaine noté (guide 2022) 2*Étoiles (Ces très grands domaines, souvent dotés de terroirs fabuleux, sont des incontournables qui, par leur régularité et l'excellence de leur production, se doivent de figurer dans la cave des amateurs avertis)

A propos du domaine :

Idéalement situé entre Pétrus et Cheval Blanc, L’Évangile, qui appartient majoritairement à la société Domaines Barons de Rothschild (Lafite), a connu une profonde restructuration et une reprise en main du vignoble ces dernières années, avec, entre autres, l’acquisition de nouvelles parcelles. Les résultats de cet important travail mené par Jean-Pascal Vazart et son équipe sont perceptibles dans la qualité des vins et les derniers millésimes produits situent le cru au plus haut niveau de l’appellation. 2018, année si éprouvante du point de vue cultural, marque le passage du vignoble en conduite biologique.

Wine Enthusiast

Wine Enthusiast

Vin noté (guide 2014) 92/100

Domaine noté Recommended (Producteur de vins recommandé par Wine Enthusiast)

A propos du vin :

Grand, riche et opulent, ce vin a du volume, de la concentration et des nuances de merlot bien mûr. La structure est également présente en raison de l'intensité noire du vin, les épices et le chocolat noir s'ajoutant au fruit puissant. À boire à partir de 2017.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Château L'Evangile au meilleur prix en vente privée !

17443 avis client
20€

offerts sur votre 1ère commande*