Château Palmer - Margaux 3ème Grand Cru Classé 2006

Bordeaux

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

94/100

Robert Parker

-

94/100

Wine Enthusiast

-

17,5/20

RVF

-

17,5/20

Bettane & Desseauve

-

2*Étoiles

Hachette

grand cru classé

raffiné

« Dégusté lors de la dégustation annuelle de 10 ans de Bordeaux Index à Londres. Le Château Palmer 2006 était magnifique en fût il y a dix ans et maintenant en bouteille, il tient sa promesse avec un bouquet étonnant et précis de senteurs de marasquin, d'iode, de cassis et de tabac qui semblent quelques années plus jeunes que ses pairs de Margaux. La bouche est mi-corsée avec des tanins fins qui recouvrent son noyau sucré de cassis. Cependant, ce qui est si frappant, c'est la finesse des tanins et à quel point ce chêne est bien intégré dans le tissu du vin. C'est une proposition à long terme: un grand Margaux de Thomas Duroux. » (Wine Advocate 2016). Livraison en caisse bois pour toute commande de 6 bouteilles de ce vin (Hors mode de livraison Point Relais)

Caractéristiques du vin

Domaine

Château Palmer

Cuvée

3ème Grand Cru Classé

Millésime

2006

Appellation

Margaux 3ème Cru Classé

Région

Bordeaux

Couleur

Vin rouge

Cépages

56% Cabernet Sauvignon, 44% Merlot

Terroirs

Graves garonnaises

Vendanges

À maturité optimale

Viticulture

Lutte raisonnée

Vinification

Le travail des marcs est mené avec beaucoup de douceur pour éviter absolument l’extraction de tannins potentiellement rustiques et préserver ainsi le soyeux et le velouté qui caractérisent l’identité des vins de Palmer

Elevage

Barriques neuves de 45 à 60% durant 18 à 20 mois

Degré d'alcool

13%

Dégustation & accords

Oeil

Robe pourpre sombre

Nez

Bouquet étonnant et précis de senteurs de marasquin, d'iode, de cassis et de tabac. Le vin révèle toute sa complexité en développant des arômes de fruits frais (cassis) et confiturés (prune), soutenus par un boisé discret.

Bouche

Harmonieuse et raffinée dans une chair aux tanins soyeux. La finesse des tanins est remarquable et dévoile à quel point ce chêne est bien intégré dans la fibre du vin. L'élégance, la subtilité et la profondeur du vin se révèle alors.

Boire avant

2030+

Servir

À 16-18°C

Accords mets vins

Accords mets/vins

À accorder avec une viande en sauce, une caille aux raisins, un agneau de lait de Pauillac, une omelette aux truffes, une poêlée de cèpes

Château Palmer

Plus d'information sur Château Palmer

Margaux

Le vin Margaux est certainement un des plus réputés du Médoc en France et à l'international. Récompensé d'une AOC (Appellation d'Origine contrôlée) dès 1954, le vin rouge Margaux représente la majorité de la production à l'exception d'une production marginale de Margaux blancs sous l'AOC Bordeaux réalisée par le Château Margaux. Bien évidemment, sa renommée est bien antérieure grâce à l'excellence de nombre de ses grands crus tel Château Margaux, Château Cantenac-Brown, Château Brane-Cantenac, Château Lascombes, Château Rauzan-Ségla, Château Palmer, Château Prieuré-Lichine, etc.

Un cahier des charges strictes pour un vin d'exception

Le vignoble des vins de Margaux s'étend sur la région du Médoc et ne peut être produit uniquement que sur cinq communes que sont Margaux, Arsac, Soussans, Labarde et Cantenac. Egalement soumis aux règles de l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) le vin Margaux ne peut être vinifié qu'à base de certains cépages. C'est ainsi que vous pouvez retrouver dans les vins rouges de margaux, suivant des dosages experts et propres à chaque exploitation, le Merlot Noir, le Petit Verdot Noir, le Cabernet Franc Noir, le Cot Noir, le Cabernet Sauvignon Noir, ou encore les plus confidentiels Carmenère Noir et Malbec. 
Bien que le sols du vignoble soit en grande partie composé de matière sédimentaires et de calcaires, c'est sur un plateau de marnes que la plupart des grands crus classés sont produits. L’excellence de ces vins repose sur les qualités du sol de Margaux, un superbe plateau d’alluvions graveleuses sur une couche calcaire ou argilo-limoneuse, du climat, adouci par la proximité du vaste estuaire de la Gironde, et d’un excellent drainage naturel. Ces conditions sont très favorables à la vigne et à une bonne maturation des baies. Le vignoble de Margaux s'étend sur une superficie de près de 1500 hectares, pour une production annuelle limitée de 63.000 hectolitres environ.

Des vins prestigieux et une renommée internationale

L'appellation fait la part belle à de nombreuses grandes maisons qui se partagent les 21 grands crus classés dont un premier cru : Le Château Margaux. C'est une palette de noms à la réputation indétrônable de qualité qui s'offre aux amateurs d'achat de vin Margaux. Ainsi vous avez le choix entre le célèbre Château Lascombes, Château Marquis-de-Terme, Château Prieuré-Lichine, Château d'Issan ou encore Château Palmer pour ne citer qu'eux. Depuis son classement en 1855 par Napoléon III, la région n'a jamais failli à sa réputation de donner des vins d'une excellent finesse et d'un caractère inimitable.

Une dégustation de vin Margaux dans les règles de l'art

Par nature, le vin Margaux est un candidat idéal à une longue conservation en cave pour subir un vieillissement favorisant l'expression de ses saveurs et son potentiel de dégustation. Certains millésimes peuvent se conserver plusieurs décennies sans cesser de se bonifier. C'est pour cela que toute dégustation comportera obligatoirement une décantation préalable afin de séparer les éventuels sédiments former dans la bouteille au fil des années passées en cave. Le vin de Margaux sera servi « chambré », à une température comprise entre 17 et 19 degrés afin de lui permettre de dévoiler toute l'excellence de ses arômes. Pure produit de la région bordelaise et du savoir-faire des viticulteurs régionaux, le vin de Margaux se marient parfaitement avec une entrecôte à la bordelaise, un gibier ou une viande rouge grillée. 
En effet, les vins de Margaux se caractérisent par une rare générosité, une finesse exceptionnelle des bouquets suaves, délicats et complexes qui mêlent harmonieusement des arômes fruités (framboise, cerise, groseille…), floraux (rose poivrée, jacinthe…) et épicés, voire torréfiés. Le Cabernet Sauvignon y affirme une force sous-jacente et une amplitude qui se traduisent par une belle persistance aromatique, sans âpreté ni arrogance. Ce sont d’excellents vins de longue garde. Les vins de l'appellation Margaux sont issus d’un assemblage dans lequel le Cabernet Sauvignon est majoritaire. Il est associé au Merlot. Le Malbec ou le Petit Verdot restent très minoritaires, mais sont parfois utilisés en précieux appoints.

Plus d'information sur les vins Margaux

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Vin noté 17,5/20 Vin de référence

A propos du vin :

Un des rares margaux ayant conservé un vrai velouté de texture, ensemble noble et harmonieux, grand avenir.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Vin noté (guide 2010) 2*Étoiles Vin remarquable

Domaine noté (guide 2021) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du vin :

Coup de cœur l'an dernier, ce cru fait preuve d'une grande régularité. Même s'il n'est pas parmi les millésimes les plus marquants, ce 2006 est d'une fort belle tenue. S'annonçant par une robe pourpre sombre, il révèle toute sa complexité en développant des arômes de fruits frais (cassis) et confiturés (prune) que soutient un boisé discret. Son harmonie et son raffinement se retrouvent dans une chair aux tanins soyeux. Un vin éclatant de vitalité qui demande à être attendu quatre ou cinq ans, voire davantage, pour être pleinement apprécié. Bien que son étiquette soit le négatif de celle du grand vin, l'Alter Ego 2006 (46 à 60 €) s'inscrit dans la même ligne que son aîné: gourmand et suave, il pourra être dégusté dès 2010 ou attendu un peu. Une étoile.

A propos du domaine :

L'histoire veut que le général britannique Charles Palmer ait, lors d'un voyage en France en 1814, succombé au charme de Marie de Gascq, qui cherchait preneur pour son cru médocain. Palmer était né. Suivent en 1853 les frères Pereire, banquiers influents qui édifient le château actuel et développent le vignoble, puis, à partir de 1938, les familles Mähler-Besse, Sichel, Miailhe et Ginestet (ne restent plus que les deux premières). Géré depuis 2004 par Thomas Duroux, ce 3e cru classé, souvent considéré comme un « super-second », étend ses 66 ha sur les moutonnements de Cantenac.

Robert Parker - Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate

Vin noté (guide 2016) 94/100 Vin formidable

Domaine noté (guide 2020) Recommended (Producteur de vins recommandé par Robert Parker - The Wine Advocate)

A propos du vin :

Dégusté lors de la dégustation annuelle de 10 ans de Bordeaux Index à Londres. Le Château Palmer 2006 était magnifique en fût il y a dix ans et maintenant en bouteille, il tient sa promesse avec un bouquet étonnant et précis de senteurs de marasquin, d'iode, de cassis et de tabac qui semblent quelques années plus jeunes que ses pairs de Margaux. La bouche est mi-corsée avec des tanins fins qui recouvrent son noyau sucré de cassis. Cependant, ce qui est si frappant, c'est la finesse des tanins et à quel point ce chêne est bien intégré dans le tissu du vin. C'est une proposition à long terme: un grand Margaux de Thomas Duroux.

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté (guide 2008) 17,5/20 Grand vin

Domaine noté (guide 2021) 3*Étoiles (Ils représentent l'excellence du vignoble français. Les meilleurs terroirs exploités par les plus grands vignerons. Déguster leur vin est toujours un moment magique)

A propos du domaine :

Avec Château Margaux, Palmer est l’autre grande star d’une appellation trop souvent hétérogène. Son style, fait d’opulence et de rondeur, avec un soyeux magnifique, est néanmoins très différent de celui de son voisin. L’explication tient essentiellement dans la différence d’encépagement (et donc de terroir) entre les deux crus. Château Palmer est ainsi l’un des crus classés du Médoc à intégrer la plus forte proportion de merlot dans son assemblage final (aux environs de 50 %). Palmer a écrit sa légende en produisant quelques vins absolument somptueux : les 1961, 1983 et 1989 demeurent des références incontournables. Aujourd’hui propriété des héritiers de deux grandes familles, les Mähler-Besse et les Sichel, Palmer est dirigé par le brillant Thomas Duroux, portant les derniers millésimes au sommet. Il est certifié en biodynamie depuis 2018.

Wine Enthusiast

Wine Enthusiast

Vin noté (guide 2009) 94/100

A propos du vin :

Un grand vin sombre, au fruit mûr et dense. La richesse entoure la structure, donnant une couche somptueuse aux tanins poussiéreux. Des saveurs de groseilles, d'épices et de baies juteuses traversent le vin, donnant puissance et suavité. La fraîcheur de 2006 transparaît en finale de ce vin important.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Palmer au meilleur prix en vente privée !

15694 avis client

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*