Château Beychevelle 2006

Bordeaux

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

NoteNoteNoteNoteNote
4/5 (1 clients)

Notes : Gault Millau 18/20, RVF 16/20, B&D 15,5/20, Guide Hachette 1*Etoile, Robert Parker 90/100, Jancis Robinson 16+/20
« Ce 2006 est un vin puissant, tant par son bouquet un peu giboyeux et marqué par la torréfaction que par sa structure solide et ample. Il ne manque ni de longueur (finale agréable sur le noyau) ni de « chic », et il rejoindra votre cave pour un repos mérité de trois ou quatre ans. » (Guide Hachette des vins 2010)
Livraison en caisse bois pour les commandes de 6 bouteilles.

Caractéristiques du vin

Domaine

Château Beychevelle

Cuvée

4ème Grand Cru Classé

Millésime

2006

Appellation

Saint-Julien

Région

Bordeaux

Couleur

Vin rouge

Cépages

59 % Cabernet Sauvignon, 29 % Merlot, 7% Cabernet Franc, 5% Petit Verdot

Terroirs

graves garonnaises profondes

Vinification

traditionnelle bordelaise

Élevage

18 mois en fûts de chêne renouvelés tous les ans par moitié

Degré d'alcool

13%

Dégustation & accords

Nez

Nez épanoui et finement fruité, aux nuances réglissées ; bouche charnue, franche, fruitée et fraîche

Bouche

Un joli Beychevelle plein de charme et de vigueur

Servir

en carafe à 17-18°C

Ouvrir

1 heure avant

Boire à partir de

2010

Boire avant

2026

Accords mets vins

Accords mets/vins

A savourer sur un foie gras d'oie, un gibier &agrave; plume, un magret de canard...<br/>

Château Beychevelle

Plus d'information sur Château Beychevelle

Saint-Julien

Bien qu'étant la plus petite en surface des appellations du Médoc, avec ses 920 hectares, Saint-Julien n'en est pas moins l'une des plus prestigieuses et des plus prisées. À proximité du port fluvial de Beychevelle, le terroir de Saint-Julien s’illustre notamment par la qualité de ses sols et par leur très bon drainage, sur une terrasse graveleuse d’origine garonnaise favorable à un enracinement profond de la vigne. Cette terrasse repose sur un substrat de marnes, de cailloux et d’alios.

Les vins de Saint-Julien offrent une palette aromatique intense et complexe, et se caractérisent généralement par la densité de leur robe rubis. Ils savent allier puissance et concentration à une finesse et une élégance quasi féminine. Les notes de myrtille et cassis, mûre, pruneau, tabac, réglisse dominent. Avec le temps, apparaissent d’agréables arômes tertiaires comme le cuir, la fourrure, la venaison ou la truffe. La bouche est dense, ample, opulente, avec des tannins puissants, quoique finement tramés, tout en velouté.

Le Cabernet Sauvignon est le principal cépage de l’assemblage des Saint-Julien. Il est associé au Merlot et, dans une moindre mesure, au Cabernet Franc. Les vins de Saint-Julien sont des vins qui allient puissance et concentration à une finesse et une élégance quasi féminine. Leur potentiel de garde est important. L'appellation Saint-Julien possède 11 Crus Classés de renom, parmi lesquels on peut citer notamment le Château Léoville Poyferré, le Château Léoville Barton, le Château Talbot, le Château Ducru-Beaucaillou, le Château Lagrange, le Château Gruaud Larose, le Château Léoville Las Cases ou le Château Beychevelle.

L'histoire de l'AOC Saint-Julien

Saint-Julien se trouve entre Paillac et Margaux, plus précisément sur la rive gauche de la région bordelaise. Cette zone se situe également non loin de l'estuaire de la Gironde. Elle se voit accorder son appellation en 1936. Cependant, l'histoire du terroir commence bien avant. Il y a plus de 2 000 ans, les Grecs et les Romains ont planté les vignes dans la région de bordeaux. Ils ont déjà produit des vins de qualité à cette époque. Quant aux Anglais, ils ont favorisé l'essor du commerce du vin saint-julien lorsqu'ils arrivent dans la région au XVIIe siècle. En 1855, Napoléon III demande un classement des meilleurs vins français à l'occasion de l'exposition universelle de Paris. Cet évènement a rendu célèbres les vins du Médoc, dont le vin rouge saint julien.

Un terroir homogène

L'AOC Saint-Julien compte 24 producteurs, dont la plupart possèdent une grande propriété. Au Château Lagrange, la superficie du vignoble est de 118 ha, tandis qu'elle est de 110 ha au Château Talbot. La zone compte aussi de petites propriétés, notamment celle du Château Saint-Pierre avec un vignoble de 17 ha. Dans tous les cas, chaque domaine profite d'un magnifique terroir. La spécificité géologique de la région est due à une mer peu profonde ayant recouvert le bassin d'Aquitaine occidental il y a 40 millions d'années plus tôt. La mer se retire une première fois il y a 30 millions d'années et une seconde fois il y a 12 millions d'années. Ce phénomène a permis à la région d'avoir des sols argileux.
Des dépôts de sables et de graviers ont ensuite formé des nappes alluviales il y a plus de 5 millions d'années. Des graves argileuses étaient également apparues à cause des mouvements des plaques tectoniques situées au niveau des Pyrénées. Saint-Julien compte ainsi deux terrasses. La plus ancienne se trouve à une altitude de 25 mètres au-dessus du niveau de la mer. Quant à la plus récente, elle se situe à 17 mètres au-dessus du niveau de la mer.
La région profite aussi d'une excellente régulation hydrique grâce à un bon drainage. Le type de sol empêche le stockage de l'eau. Quant aux masses d'air affluentes, elles jouent un rôle thermorégulateur en réduisant les écarts thermiques. Les vignes sont protégées des effets du gel, permettant ainsi de produire un exceptionnel vin bordeaux saint julien.

Des crus exceptionnels

Plus de 90 % des vins produits à Saint-Julien sont classés 2e, 3e et 4e Grands Crus. La propriété Léoville-Barton en fait partie. Elle appartient à la famille irlandaise Barton depuis plus de 3 siècles. Elle compte plusieurs vieilles vignes. Le Château Léoville-Las-Cases abrite les anciens vignobles de la région. Les vins de ce domaine se caractérisent par leur intensité et leur puissance. Parmi les grands crus, ceux du château Léoville-Poyferré se démarquent un bouquet ample. Il y a également le Château Beychevelle, ayant acquis sa réputation grâce à l'élégance de ses vins.

Les millésimes de Saint-Julien

Chaque année, les vignobles de Saint-Julien produisent 41 000 hl de vins rouges. Cette zone compte ainsi plusieurs millésimes. Parmi les plus anciens, ceux de 1995 sont les plus exceptionnels. Les vins sont harmonieux, caractérisés par leur richesse et leur structure. Les millésimes de l'année 2000 sont également exceptionnels. Ils sont à la fois racés et élégants. Les années 2009, 2010 et 2011 ont également réuni toutes les conditions pour produire des millésimes. Il en va de même pour les années 2015, 2016 et 2018. Il faut savoir que les Saint-Julien sont des vins de garde. Ils se dégustent généralement après 10 à 15 ans de garde.
Plus d'information sur les vins Saint-Julien

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté (guide 2020) 4*Étoiles (Les producteurs de très haute qualité, ceux qui sont les gloires du vignoble français)

A propos du domaine :

Cette magnifique propriété, possédant l’une des architectures les plus élégantes du Médoc, a longtemps été surnommée « le petit Versailles ». Elle porte le nom de l’amiral de Beychevelle, gouverneur de Guyenne sous Henri III. Propriété de famille d’Aymar-Achille Fould, ministre du Général de Gaulle, elle fut ensuite acquise à la fin des années 2000 par les groupes Castel et Suntory. Le nouveau chai et les moyens donnés à l’excellent directeur Philippe Blanc ont permis à ce château, célèbre en Asie et dans le reste du monde, ce qui explique ses prix élevés, d’aller jusqu’au bout de l’expression d’un des terroirs les plus fins du Médoc. Arômes et texture aristocratiques, jolie souplesse liée aux meilleurs merlots de l’appellation, mais avec la fraîcheur et le caractère cèdre bien marqué des cabernets du secteur. Le 2016 entrera dans les annales.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Domaine noté (guide 2020) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du domaine :

Le « Versailles bordelais ». Beychevelle est un petit bijou d'architecture classique. Son prestige lui vient aussi des puissantes familles qui en furent propriétaires. Son nom viendrait d'ailleurs d'un grand amiral de France, duc d'Épernon sous Henri III, qui exigeait que les navires passant devant son château « baissent voiles » en signe d'allégeance. Né au XVIIes. et développé au XVIIIes., son vignoble (90 ha) a beaucoup évolué, ce qui explique sa dispersion actuelle sur toute l'AOC. Il s'est équipé en 2017 d'un nouveau chai sur les plans d'Arnaud Boulain. Appartenant depuis 2011 aux groupes Suntory et Castel, il est dirigé par Philippe Blanc.

Robert Parker - Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate

Domaine noté (guide 2020) Recommended (Producteur de vins recommandé par Robert Parker - The Wine Advocate)

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Domaine noté (guide 2020) 1*Étoile (Stars en devenir ou vignerons de qualité à la production de bon niveau, vous ne serez pas déçus en dégustant les vins de ces domaines)

A propos du domaine :

Depuis 2011, cette propriété emblématique de Saint-Julien appartient pour moitié à Pierre Castel et pour l’autre au groupe japonais Suntory. Il jouit d’une fort belle réputation, produisant avec régularité des vins élégants et toujours digestes. Sans être les plus démonstratifs, ils vieillissent aussi très bien. Comme bien des crus du Médoc, le château s'est mis “à la page” du côté des infrastructures de vinification et semble encore progresser dans la précision de ses vins.

Wine Enthusiast

Wine Enthusiast

Domaine noté (guide 2020) Recommended (Producteur de vins recommandé par Wine Enthusiast)

Avis client

Note des clients

NoteNoteNoteNoteNote

4/5

sur 1 avis

NoteNoteNoteNoteNote

Note et avis de M.JEAN FRANCOIS D. Publié le 16/04/2019

Voir tous les avis de ce client

Background

Achetez vos vins Beychevelle au meilleur prix en vente privée !

17454 avis client
20€

offerts sur votre 1ère commande*