Château Léoville Barton Saint-Julien 2018 - Grand Cru Classé

Bordeaux

Rouge

Vendu à l'unité

A Garder

2*Étoiles

Hachette

-

97/100

RVF

-

97/100

James Suckling

-

97/100

Yves Beck

-

96/100

Vert de Vin

-

96/100

Decanter

-

96/100

Anthocyanes - Yohan Castaing

profond
grand cru classé
raffiné
exceptionnel

« Top 100 de James Suckling en 2021 »

« Ce vin est un pur régal et l'un des plus élégants de l'appellation. il joue sur ce qui fait la force de Léoville Barton, une texture toujours soyeuse et surtout un fruit qui reste croquant et savoureux, avec une finale doucement saline. » (La Revue du Vin de France - 2022) - Livraison en caisse bois pour toute commande de 6 bouteilles de ce vin (Hors mode de livraison Point Relais)

Caractéristiques du vin

Domaine

Château Léoville Barton

Cuvée

2nd Grand Cru Classé

Millésime

2018

Appellation

Saint-Julien

Région

Bordeaux

Couleur

Vin rouge

Cépages

82% Cabernet Sauvignon, 18% Merlot

Terroirs

Argilo-graveleux

Viticulture

Traditionnelle

Vendanges

Manuelles

Vinification

Cuves bois thermo-régulées

Élevage

Barriques de chêne dont 60% neuves

Degré d'alcool

14%

Dégustation & accords

Oeil

Rouge profond avec des beaux reflets violets

Nez

Bouquet intense, expressif sur des effluves mentholées, épicées et de fruits noirs

Bouche

Des saveurs de myrtille et de cassis se révèlent. Les tannins sont délicats et veloutés. Le vin est droit, équilibré et sa puissance est exponentielle

Servir

À 16-18°C

Ouvrir

1 heure avant

Boire à partir de

2026

Boire avant

2048

Accords mets vins

Accords mets/vins

À déguster avec des riz de veau au foie gras, un chapon farci aux cèpes ou encore un filet de boeuf sauce périgueux

Château Léoville Barton

Plus d'information sur Château Léoville Barton

Saint-Julien

Bien qu'étant la plus petite en surface des appellations du Médoc, avec ses 920 hectares, Saint-Julien n'en est pas moins l'une des plus prestigieuses et des plus prisées. À proximité du port fluvial de Beychevelle, le terroir de Saint-Julien s’illustre notamment par la qualité de ses sols et par leur très bon drainage, sur une terrasse graveleuse d’origine garonnaise favorable à un enracinement profond de la vigne. Cette terrasse repose sur un substrat de marnes, de cailloux et d’alios.

Les vins de Saint-Julien offrent une palette aromatique intense et complexe, et se caractérisent généralement par la densité de leur robe rubis. Ils savent allier puissance et concentration à une finesse et une élégance quasi féminine. Les notes de myrtille et cassis, mûre, pruneau, tabac, réglisse dominent. Avec le temps, apparaissent d’agréables arômes tertiaires comme le cuir, la fourrure, la venaison ou la truffe. La bouche est dense, ample, opulente, avec des tannins puissants, quoique finement tramés, tout en velouté.

Le Cabernet Sauvignon est le principal cépage de l’assemblage des Saint-Julien. Il est associé au Merlot et, dans une moindre mesure, au Cabernet Franc. Les vins de Saint-Julien sont des vins qui allient puissance et concentration à une finesse et une élégance quasi féminine. Leur potentiel de garde est important. L'appellation Saint-Julien possède 11 Crus Classés de renom, parmi lesquels on peut citer notamment le Château Léoville Poyferré, le Château Léoville Barton, le Château Talbot, le Château Ducru-Beaucaillou, le Château Lagrange, le Château Gruaud Larose, le Château Léoville Las Cases ou le Château Beychevelle.

L'histoire de l'AOC Saint-Julien

Saint-Julien se trouve entre Paillac et Margaux, plus précisément sur la rive gauche de la région bordelaise. Cette zone se situe également non loin de l'estuaire de la Gironde. Elle se voit accorder son appellation en 1936. Cependant, l'histoire du terroir commence bien avant. Il y a plus de 2 000 ans, les Grecs et les Romains ont planté les vignes dans la région de bordeaux. Ils ont déjà produit des vins de qualité à cette époque. Quant aux Anglais, ils ont favorisé l'essor du commerce du vin saint-julien lorsqu'ils arrivent dans la région au XVIIe siècle. En 1855, Napoléon III demande un classement des meilleurs vins français à l'occasion de l'exposition universelle de Paris. Cet évènement a rendu célèbres les vins du Médoc, dont le vin rouge saint julien.

Un terroir homogène

L'AOC Saint-Julien compte 24 producteurs, dont la plupart possèdent une grande propriété. Au Château Lagrange, la superficie du vignoble est de 118 ha, tandis qu'elle est de 110 ha au Château Talbot. La zone compte aussi de petites propriétés, notamment celle du Château Saint-Pierre avec un vignoble de 17 ha. Dans tous les cas, chaque domaine profite d'un magnifique terroir. La spécificité géologique de la région est due à une mer peu profonde ayant recouvert le bassin d'Aquitaine occidental il y a 40 millions d'années plus tôt. La mer se retire une première fois il y a 30 millions d'années et une seconde fois il y a 12 millions d'années. Ce phénomène a permis à la région d'avoir des sols argileux.
Des dépôts de sables et de graviers ont ensuite formé des nappes alluviales il y a plus de 5 millions d'années. Des graves argileuses étaient également apparues à cause des mouvements des plaques tectoniques situées au niveau des Pyrénées. Saint-Julien compte ainsi deux terrasses. La plus ancienne se trouve à une altitude de 25 mètres au-dessus du niveau de la mer. Quant à la plus récente, elle se situe à 17 mètres au-dessus du niveau de la mer.
La région profite aussi d'une excellente régulation hydrique grâce à un bon drainage. Le type de sol empêche le stockage de l'eau. Quant aux masses d'air affluentes, elles jouent un rôle thermorégulateur en réduisant les écarts thermiques. Les vignes sont protégées des effets du gel, permettant ainsi de produire un exceptionnel vin bordeaux saint julien.

Des crus exceptionnels

Plus de 90 % des vins produits à Saint-Julien sont classés 2e, 3e et 4e Grands Crus. La propriété Léoville-Barton en fait partie. Elle appartient à la famille irlandaise Barton depuis plus de 3 siècles. Elle compte plusieurs vieilles vignes. Le Château Léoville-Las-Cases abrite les anciens vignobles de la région. Les vins de ce domaine se caractérisent par leur intensité et leur puissance. Parmi les grands crus, ceux du château Léoville-Poyferré se démarquent un bouquet ample. Il y a également le Château Beychevelle, ayant acquis sa réputation grâce à l'élégance de ses vins.

Les millésimes de Saint-Julien

Chaque année, les vignobles de Saint-Julien produisent 41 000 hl de vins rouges. Cette zone compte ainsi plusieurs millésimes. Parmi les plus anciens, ceux de 1995 sont les plus exceptionnels. Les vins sont harmonieux, caractérisés par leur richesse et leur structure. Les millésimes de l'année 2000 sont également exceptionnels. Ils sont à la fois racés et élégants. Les années 2009, 2010 et 2011 ont également réuni toutes les conditions pour produire des millésimes. Il en va de même pour les années 2015, 2016 et 2018. Il faut savoir que les Saint-Julien sont des vins de garde. Ils se dégustent généralement après 10 à 15 ans de garde.
Plus d'information sur les vins Saint-Julien

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté (guide 2016) 4*Étoiles (Les producteurs de très haute qualité, ceux qui sont les gloires du vignoble français)

A propos du domaine :

Sous la direction sobre, honnête et passionnée d'Anthony Barton, ce cru a rejoint l'élite suprême du Médoc, sans trop faire exploser ses prix de vente. La qualité actuelle du vin s'explique par l'âge et la situation des vignes, qui permettent d'associer quantité et qualité, et par la volonté de conserver et d'optimiser le style le plus classiquement médocain. Reste le mystère de son caractère car ce cru de très grande garde naît tout fait, avec une consistance presque crémeuse qui le fait immédiatement remarquer et aimer. La nouvelle génération de la famille n'a pas grand-chose à changer...

Decanter

Decanter

Vin noté (guide 2020) 96/100

A propos du vin :

Cassis et myrtille bien mûres, le tout assez soyeux et ferme. Ne montrant pas pleinement sa générosité à ce stade, mais il ne fait aucun doute qu'il y arrivera bientôt. Très attrayant avec de la fraîcheur de la menthe.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Vin noté (guide 2022) 2*Étoiles Vin remarquable

Domaine noté (guide 2016) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du vin :

D'un rouge profond orné de beaux reflets violines, la robe exprime une fraîcheur que l'on retrouve dans un bouquet élégant et complexe (cassis, mûre, réglisse, toast, vanille). Franc, net, ample et long, le palais bénéficie d'une solide présence tannique et d'un excellent équilibre entre le fruit et le bois.

A propos du domaine :

Si l'Irlandais Thomas Barton a installé aux Chartrons son affaire de négoce en 1725, ce n'est qu'en 1821 que son petit-fils Hugh acquiert le château Langoa, puis en 1826 une partie de l'ancien domaine de Léoville, propriété née au début du XVIIe s. et scindée en plusieurs parties à la Révolution. Un domaine resté depuis lors dans la famille Barton (Lilian Barton-Sartorius depuis 2006), qui étend ses 51 ha de vignes au sud du bourg de Saint-Julien. Pas de demeure ni de chai ici, vinification et élevage se déroulent à Langoa.

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté (guide 2022) 97/100

Domaine noté (guide 2016) 2*Étoiles (Ces très grands domaines, souvent dotés de terroirs fabuleux, sont des incontournables qui, par leur régularité et l'excellence de leur production, se doivent de figurer dans la cave des amateurs avertis)

A propos du vin :

Ce vin est un pur régal et l'un des plus élégants de l'appellation. il joue sur ce qui fait la force de Léoville Barton, une texture toujours soyeuse et surtout un fruit qui reste croquant et savoureux, avec une finale doucement saline.

A propos du domaine :

Depuis 1985, le cru ne cesse de voler de succès en succès sous la baguette d'Anthony Barton et de sa fille Lilian. Les réussites se transforment en triomphes, tant Léoville Barton se hisse systématiquement au plus haut niveau des grands crus bordelais, depuis 1998. Hormis un goût évident pour le travail bien fait, le secret de ce succès tient à l'âge élevé de cet ancien vignoble, qui permet d'obtenir des raisins mûrs et concentrés. Plus charnu et fruité en primeur que Léoville Las Cases ou que Léoville Poyferré, Baron enchante par son gras, son équilibre suprême qu'il doit à son terroir, ainsi que par un profond naturel d'expression. Plus ouvert en primeur, le vin passe souvent par une phase d'austérité, puis prend peu à peu sa forme définitive ; il déploie alors au vieillissement un des bouquets les plus complexes et les plus élégants du Médoc. De plus, au regard de sa qualité et de sa grande régularité, les prix restent toujours très abordables.

James Suckling

James Suckling

Vin noté (guide 2022) 97/100

A propos du vin :

Des baies sucrées, des mûres, des framboises et des violettes mènent à une bouche corsée aux tanins extrêmement crémeux et polis qui caressent le palais. C'est vraiment long et soigné. Superbe finition.

Yves Beck

Yves Beck

Vin noté (guide 2020) 97/100

A propos du vin :

Superbe bouquet tant marqué par l’intensité que la subtilité. Il affiche d’invitantes notes de baies noires, d’épices et de réglisse. En bouche le vin confirme les aptitudes du bouquet. Il crée une exceptionnelle symbiose entre finesse, puissance et persistance. Les tannins sont d’une rare délicatesse. Presque suaves ils ont la matière nécessaire pour assurer l’avenir et être en phase avec la structure acide. Un très grand Léoville Barton à la finale intense et persistante.

Vert de Vin

Vert de Vin

Vin noté (guide 2021) 96/100 Jonathan Choukroun Chicheportiche

A propos du vin :

Le nez est élégant, précis et offre de la complexité tout en finesse, une certaine puissance et un côté multicouche. On y retrouve des notes de mûre fraiche, de fraise sauvage mûre et plus légèrement de petits fruits noirs sauvages mûrs associées à une touche de violette ainsi qu’à de fines pointes de toasté, de vanille, à une subtile pointe de camphre, de cardamone, à une discrète pointe de poivre de cuben et d’amande mûre. La bouche est fruitée et offre de la jutosité, de la fraicheur, une bonne définition, de la gourmandise, une certaine tension, de la suavité ainsi qu’une bonne structure, une petite puissance, un grain très discrètement serré et un joli côté multicouche. En bouche ce vin exprime des notes de mûre juteuse/pulpeuse, de cassis éclatant et plus légèrement de fraise des bois associées à des touches de lys, de minéralité racée, de petits fruits charnus ainsi qu’à une pointe de prune charnue, de cerise, de moka, de noisette toastée, à une discrète pointe d’épices douces, de chêne toasté et de noisette. Une imperceptible pointe de tabac blond frais sur la persistance. Les tannins sont élégants, précis et très finement fermes. De la délicatesse tout en puissance !

Anthocyanes - Yohan Castaing

Anthocyanes - Yohan Castaing

Vin noté 96/100

A propos du vin :

Très beau nez racé et délicat avec des notes de mûre, de framboise, d'iris, de fleurs de printemps. Charnu, juteux, des tanins veloutés et délicats pour un ensemble plein de vigueur, de netteté, de précision. Un Léoville Barton assez linéaire et vertical, ce qui lui sied admirablement. Race et délicatesse pour un vin à encaver 20 à 30 ans.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Léoville Barton au meilleur prix en vente privée !

17454 avis client
20€

offerts sur votre 1ère commande*