Vin rosé

Vin rosé
1. La fabrication du vin rosé

L'obtention d'un rosé équilibré est l'aboutissement d'un processus délicat, la maîtrise des étapes de la production étant essentielle pour obtenir un vin à la fois fruité et aromatique, mais sans tanin. C'est cet équilibre qui fait aujourd'hui le succès des vins rosés, les vins dont la fabrication est apparue avant celle des vins blancs ou des vins rouges. La sélection parcellaire est une des composantes de la réussite du cru de rosé.

A l'arrivée des vendanges en cave, les grains de raisin sont égrappés (ou éraflés), c'est-à-dire retirés de leur rafle. Ils sont alors foulés, c'est-à-dire légèrement écrasés pour permettre au jus de se libérer.

Deux options sont alors possibles : la macération (ou saignée) et le pressurage direct, cette dernière technique étant de plus en plus utilisée pour les rosés modernes.

Pour la macération, le moût obtenu du foulage et de l'éraflage, c'est-à-dire un ensemble d'éléments solides et liquides, est mis en cuve. Le temps de cuvaison ne dure que quelques heures à basse température. C'est d'ailleurs la maîtrise de cette période de macération qui va permettre d'obtenir un vin de caractère, sans prendre les tanins qui caractérisent le vin rouge, lesquels sont issus des mêmes cépages. Les pigments présents dans la pellicule du grain de raisin donneront sa teinte rosée au jus. Le jus est alors récupéré par pressage ou par l'utilisation de cuves dites techniques permettant une importante extraction de la partie liquide du moût. Les vins rosés issus de la macération ont une couleur soutenue.

Le pressurage direct est actuellement plus en accord avec les goûts des consommateurs qui souhaitent des vins de couleur plus claire et vifs en bouche. Il consiste à passer les grappes qui arrivent en cave directement au pressoir après les avoir éraflées.

Le jus alors obtenu soit du pressurage direct, soit de la macération courte passera en cuve de débourbage pour être clarifié. Les particules contenues dans le jus tombent au fond de la cuve et cette "bourbe" est alors séparée du jus. Il passera ensuite au stade de la fermentation alcoolique. S'ensuit une période relativement courte d'élevage durant laquelle le vin clarifié et stabilisé va subir un certain nombre d'opérations visant à confirmer ses qualités.

2. Vin rouge et vin blanc ne font pas du vin rosé

L'idée reçue selon laquelle le vin rosé est issu du mélange de vin rouge et de vin blanc est aujourd'hui heureusement écartée par la grande majorité des consommateurs. Toutefois, sous la pression de certains industriels, l'Union Européenne avait adopté un projet de règlement autorisant de donner le nom de vin rosé à de tels mélanges, comme cela se pratique en Afrique du Sud ou en Australie. La plupart des viticulteurs européens concernés se sont farouchement opposés à une telle solution afin de préserver la qualité et la renommée d'un vin dont ils se sont évertués à améliorer la qualité depuis plus de dix ans. Il est clair que les "rosés" ainsi obtenus ne sont que des produits de piètre qualité permettant d'écouler une mauvaise production grâce à cette présentation plus festive du vin. Une telle réglementation n'est plus d'actualité aujourd'hui.

Il est toutefois intéressant de noter que l’exception majeure à cette interdiction de mélange concerne le vin de Champagne. En effet, il est possible d'assembler du Chardonnay avec le Pinot noir ou le Pinot Meunier pour obtenir du Champagne rosé. Toutefois, le mélange ainsi obtenu passe par une nouvelle phase de fermentation spécifique au Champagne de sorte que le Champagne rosé ne constitue pas un simple mélange de produits finis, mais un vin à l'élaboration spécifique.

3. Cépages, régions et fameux crus de vins rosés

Les cépages de vins rosés sont les mêmes que ceux utilisés pour le vin rouge. Il a été vu que la couleur rosée du vin ne vient pas d'un type particulier de grappe, mais de son traitement dans les chais. Dans la grande région du rosé, en Provence, on utilise toutefois plus particulièrement le Tibouren, le Carigan, le Grenache noir, le Cinsault, la Syrah ou encore le Mourvèdre.

Les trois quarts de la production française de rosés se concentrent dans la région de Provence, notamment avec des appellations phares telles que Bandol ou les Coteaux d'Aix-en-Provence. Certains domaines font tout particulièrement briller cette région comme le Château d'Esclans, le Château Pibarnon, le Domaine d'Ott ou le Château Bellet.

La Corse propose aussi des vins rosés de grande qualité. Moins connues pour cette couleur, d'autres grandes régions viticoles françaises offrent des vins rosés d'appellation de qualité remarquable. C'est le cas de la région de Bordeaux, du Val de Loire avec l'Anjou, ou de la Vallée du Rhône avec le Tavel.

4. Le vin rosé et ses accords

Le vin rosé est un vin souvent festif qui peut se boire frais en apéritif ou avec des entrées froides ou chaudes. Il accompagnera aussi le plat unique du repas ou la grillade. Toutefois, certains rosés plus complexes peuvent s'accorder avec des poissons comme le rouget ou des plats plus élaborés.

Achetez les meilleurs vins rosé au meilleur prix en vente privée !

Site noté
15365 avis

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*

Vin rosé présentés récemment en vente privée sur 1jour1vin

Château Puech-Haut - Argali (ex cuvée Prestige) rosé 2020

« L'atout charme du Château Puech-Haut ! »

Notes : Jancis Robinson 17/20, Jeb Dunnuck 91/100
Avec un nouveau nom pour ce rosé incontournable, voici le véritable atout charme du Château Puech-Haut ! Mêlant Grenache et Cinsault, ce rosé gourmand et frais, s'oriente sur des notes florales fraîches et des petits fruits acidulés et d'épices. Un vin tendre et complexe offrant une très belle vivacité, une persistance agréable et fruitée.

Château Henri Bonnaud - Palette rosé 2020

Notes : Hachette 3*Coup de Coeur
Le rosé du Château Henri Bonnaud s'affiche dans une couleur pêche avec des reflets gris. La trame aromatique de petits fruits rouges et florale s'exprime avec délicatesse et complexité, mêlant des notes poivrées, exotiques, citronnées, et rappelant même la rose. La bouche s'équilibre harmonieusement présentant un beau volume, avec fraîcheur, dans une finale soyeuse et épicée persistante. À accorder sur des mets d'été raffinés...

Le Clos du Serres - Entre Amis 2020

« Cuvée à partager avec son homonyme ! »

Notes : RVF 90/100
« La robe de ce vin est brillante, rose pâle avec des reflets argentés. Le nez offre une certaine complexité, entre les notes de fleur d'oranger et de fines épices. En bouche, on découvre un beau relief, avec une belle accroche de baie de genièvre et une note finale sur la peau d'orange amère. Il sera parfait avec des grillades légèrement épicées. » (La Revue du Vin de France - mai 2021).

Vignobles Marrenon - Envie de Liberté 2020


Envie de Liberté nous fait rêver par son nom et par son profil : son nez élégant s'exprime sur des notes de fleurs blanches et de petits fruits rouges et nous amène sur une bouche vive, tout en fraîcheur, avec des arômes de fruits des bois et de mandarine, pour une belle persistance. Un rosé irrésistible !

Moulin de Gassac - Guilhem rosé 2020

« Un beau rosé d'été »


Dans sa version rosé, Guilhem se révèle très typé "terroir". Agréable et intense, il se distingue par des notes florales et minérales. Ronde et généreuse, la bouche est dotée d'un bel équilibre sur la fraîcheur, alliant des arômes de groseille et de baies, avec une finale longue et tendue. Un beau rosé d'été !

Domaine Maby - Tavel Cuvée Prima Donna 2020

Notes : Wine Enthusiast 91/100, Wine Spectator 90/100, RVF 88/100
« Le vin est raffiné, avec des notes de fraise et de framboise, de la réglisse rouge et du thé rooibos en finale, le tout soutenu par une belle acidité sous-jacente. À boire dès maintenant et jusqu'en 2022. » (Wine Spectator). Prima Donna donne dans ce nouveau millésime la pleine mesure de son potentiel, un rosé de gastronomes avec ce qu'il faut de puissance, de fraîcheur et de gourmandise en bouche. La quintessence du Rhône-Sud dans un splendide Tavel que les amateurs sauront apprécier sans aucun doute !

Lopez de Heredia - Viña Tondonia Gran Reserva 2011


« Un rosé vraiment fascinant avec de légères notes de prune, de noix et de caramel. Mi-corsé à corsé avec une légère nuance de crème et de fromage. Une expérience unique. A bien vieilli et est merveilleux. Buvez-le maintenant. »(James Suckling 2020)

Domaine Uby - N° 6 rosé 2020


Avec un nez aromatique aux notes de framboise et de fraise, le rosé N° 6 offre une attaque franche, tout en équilibre, pour une finale acidulée très agréable. Un rosé frais et gourmand !

Château de Parenchère - Clairet 2020

Notes : Gilbert & Gaillard Médaille d'Or, Bettane & Desseauve 13,5/20
« Robe rouge clair. Nez de fruits rouges mûrs, d'épices douces. Bouche charnue, ample, aux parfums déjà bien mûrs accompagnés d'une trame fraîche. Un clairet intense, séduisant, généreux, pour une ardoise de charcuteries et fromages. » (Le Guide des Vins 2021 - Gilbert & Gaillard) Étonnant !

Domaine de la Bégude - L'Irréductible rosé 2020

Notes : Decanter 96/100, RVF 93/100 Coup de Cœur, Wine Enthusiast 93/100
L'enfant terrible du domaine ! Taillé pour la garde, ce rosé est hors mode mais certainement pas hors terroir. Pur reflet de cette terre un peu rude de toute beauté, ce rosé généreux et noble est riche en saveurs épicées, stimulant, à la chair sapide et poignante. Un rosé complet, vibrant et élégant !