Domaine Louis-Claude Desvignes

NoteNoteNoteNoteNote
4/5Voir les 460 avis
Domaine Louis-Claude Desvignes
Domaine Louis-Claude Desvignes dans le Beaujolais est à l'image de ses pierres: robuste, usé et ragaillardi par le temps, tout y reste figé et évolue sans cesse. C'est derrière ce portail de 1722 et cette voûte typique des anciennes maisons vigneronnes, que vieillissent et s'embellissent des vins à la fois surprenants et puissants, les Morgon. Huit générations se succèdent au Domaine Louis-Claude Desvignes et se transmettent ce savoir-faire qui s'inspire dans la tradition, et s'enrichit dans la remise en question perpétuelle.

Inconditionnel de l'appellation Morgon, le Domaine Louis-Claude Desvignes met à profit ses compétences et sa passion sur 13 hectares de vignes qui se dessinent sur 2 des 6 climats qui divisent le cru: Douby, et le prestigieux climat Côte du Py où il possède 5 Hectares. C'est sur ces riches sols où se mêlent à la fois argile imprégnée d'oxyde de fer, schistes, et roches éruptives désagrégées, que s'épanouissent des vignes du Domaine Louis-Claude Desvignes, d'une moyenne d'âge de soixante ans, fournissant le cépage unique de l'appellation, le Gamay noir à jus blanc.

Plus d'informations sur le site des vins de Louis-Claude Desvignes

Domaines recommandés par

Bettane & Desseauve
Robert Parker - Wine Advocate
RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France
James Suckling

Achetez vos vins Louis-Claude Desvignes au meilleur prix en vente privée !

Site noté
17431 avis
20€

offerts sur votre 1ère commande*

Nos dernières ventes de vins Domaine Louis-Claude Desvignes

Louis-Claude Desvignes - Morgon Château Gaillard 2021

90/100 Robert Parker

gamay
généreux
densité
enveloppant
moussaka

« Des arômes de cerises, de baies fumées et de prunes préfigurent le Morgon Château Gaillard 2021, un vin mi-corsé à corsé, ample et enveloppant avec un noyau de fruits doux, des acides vifs et un profil ouvert et généreux. Cultivé à un rendement de 17 hectolitres par hectare à cause du gel, il a été entièrement égrappé cette année. » (Wine Advocate 2022) • Cuvée confidentielle aux quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières Aux Pierres 2021

94/100 Robert Parker

gamay
profond
magique
pintade
joli flacon

« Magique »

« Issu d'une parcelle de vignes de 90 ans exposée à l'est, le Morgon Côte du Py Javernières Aux Pierres 2021 est également superbe, délivrant des arômes de mûres, de prunes, d'épices exotiques et de fumée de vigne. Mi-corsé à corsé, ample et charnu, il est homogène et enveloppant, avec un noyau étagé de fruits qui dissimule largement ses tanins mûrs et structurants. Cette cuvée, qui a rejoint la gamme l'an dernier, s'impose rapidement comme l'un des points forts du portefeuille. » (Wine Advocate 2022) Du grand art ! • Cuvée confidentielle aux quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Montpelain 2021

91+/100 Robert Parker

gamay
structuré
élégant
viande rouge
barbecue

« Le Morgon Montpelain 2021 s'ouvre dans le verre avec un bouquet délicatement épicé de fruits rouges, de prunes et de fumée de vigne, suivi d'une bouche mi-corsée à corsée, ample et charnue encadrée par des tanins fins et poudrés qui s'affirment avec une douce emprise sur la finale. C'est toujours l'un des vins les plus structurés de la gamme, et cela est vrai même dans ce millésime ouvert et généreux. » (Wine Advocate 2022) • Attention, quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Corcelette 2021

92/100 Robert Parker

gamay
andouillette
bouche satinée
plaisir immédiat

« Lumineux et charmant, le Morgon Corcelette 2021 éclate d'arômes de prunes, de framboises, de pétales de rose, de fumée de vigne et de terre limoneuse. Mi-corsé à corsé, ample et satiné, avec des acides brillants et des tanins fondants, c'est un autre des vins les plus immédiats de la gamme. » (Wine Advocate 2022).

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières 2021

94/100 Robert Parker

gamay
gourmand
viande rouge
délicat

« Il n'y a pas de mise en bouteille d'Impénitents cette année, donc tout est allé dans le Morgon Côte du Py Javernières 2021, un opus brillant dans ce millésime difficile. Se déployant dans le verre avec des arômes de cerise, de prune mûre, de baies sauvages, de fumée de vigne et de pétales, il est mi-corsé à corsé, ample et charnu, avec un volume en milieu de bouche formidable, des tanins mûrs, des acides acidulés et une longue finale pénétrante. » (Wine Advocate 2022)

Louis-Claude Desvignes - Morgon La Voûte Saint-Vincent 2021

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (1 avis)

90/100 Robert Parker

gamay
ample
osso bucco
cuvée phare
irrésistible

« La carte d'identité du domaine »

« Le Morgon La Voûte Saint-Vincent 2021 offre des arômes de baies fumées, de prunes et de pivoines, suivis d'une bouche mi-corsée à corsée, ample et parfumée, souple et vive. Comme d'habitude, c'est le vin le plus accessible et le plus immédiat de la gamme. » (Wine Advocate 2022)

Louis-Claude Desvignes - Morgon Côte du Py 2021

92/100 Robert Parker

gamay
enveloppant
vin de garde
grande classe

« Un vin historique »

« S'ouvrant dans le verre avec des notes de cerises, de baies fumées, de tons de terre douce et de braise brûlante, le Morgon Côte du Py 2021 est mi-corsé à corsé, ample et étagé, avec une bonne concentration, des tanins poudrés et une finale pénétrante et saline. Malgré les défis du millésime, la famille Desvignes a produit un vin de grande classe. » (Wine Advocate 2022) Un beau potentiel de garde en prime !

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières Les Impénitents 2020

96/100 Robert Parker

gamay
profond
pintade
grand vin

« Du grand art »

« Le portfolio Desvignes atteint son crescendo avec le Morgon Côte du Py Les Impénitents 2020. Offrant des arômes de baies sauvages, de violette, de zeste d'orange, de musc égyptien, d'épices chaudes et de sol limoneux, il est mi-corsé à corsé, homogène et complet, son attaque large et veloutée se transformant en un milieu de bouche profond et étagé qui est encadré par de riches tanins poudrés et des acides vifs. Multidimensionnel, pénétrant et parfumé, c'est un Morgon profond qui compte parmi les vins du millésime. Mais quoi de neuf ? » (Wine Advocate 2021) La grande classe ! Attention quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières Aux Pierres 2020

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (1 avis)

95/100 Robert Parker

gamay
magique
chapon aux raisins secs et foie gras

« Un vin magique »

« Une autre nouvelle cuvée, au sein de Javernières, fait ses débuts avec le Morgon Côte du Py Javernières Aux Pierres 2020, un vin magique qui se déroule dans le verre avec des arômes de myrtilles sauvages, d'écorce d'orange, de mûre, de feuille de laurier, d'épices chaudes et de terre limoneuse. Mi-corsé à corsé, profond et multidimensionnel, il est étagé et velouté, avec une concentration incroyable, des acides équilibrants vifs et une longue finale résonnante. » Issue de la partie Est de la colline du Py, qui domine toute l'appellation, c’est une cuvée issue de vignes de 90 ans, sur le lieu dit « Aux Pierres » dans Javernières. Cela donne un vin d’une grande densité, profond avec une structure bien présente, sur le fruit noir avec un équilibre presque salin. Du grand art ! Cuvée confidentielle aux quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Château Gaillard 2020

NoteNoteNoteNoteNote

1/5 (1 avis)

gamay
densité
moussaka

Issue de la partie Nord du cru Morgon, aux abords de Fleurie, cette belle cuvée évoque de savoureuses notes de fraise, violette et mûres sauvages. Elle se distingue par sa densité. Tout en longueur, c’est un vin délicat et un bel ambassadeur de l’appellation Morgon par sa persistance en bouche. Quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Beaujolais L'Aube à Javernières 2020

gamay
surprenant
courgettes farcies au brocciu

« Une personnalité hors norme »

Parcelle en limite de l’appellation Morgon Côte du Py à Javernières, ce Beaujolais se caractérise par une trame sapide, juteuse, mais avec une structure présente de par son emplacement, c’est un vin surprenant, digeste, mais avec un fond bien présent. Un petit paradoxe qui démontre déjà une personnalité hors norme. Cuvée confidentielle aux quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Côte du Py 2020

NoteNoteNoteNoteNote

4.5/5 (2 avis)

93/100 Robert Parker

(Notes millésime 2019)
gamay
enveloppant
vin de garde

Sur des notes de mûres, de cerises, de viandes fumées et de réglisse, ce Côte du Py se révèle ample et charnu. C'est un vin charmant et enveloppant aux tanins poudrés laissant présager d'un bon vieillissement.

Louis-Claude Desvignes - Morgon La Voûte Saint-Vincent 2020

NoteNoteNoteNoteNote

4/5 (5 avis)

91/100 Robert Parker

(Notes millésime 2019)
gamay
osso bucco
irrésistible

« Du charme en bouteille »

Issue de la partie Nord du cru Morgon aux abords de Fleurie et Chiroubles, cette belle cuvée évoque sans détour de savoureuses notes de fruits rouges et prunelles au nez, elle propose un toucher en bouche équilibré, rond et gourmand. Elle possède un joli fruit, avec de beaux tanins qui donnent une impression de gourmandise. C’est un vin polyvalent, qui sera accompagné de nombreux bons et savoureux moments.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières 2020

NoteNoteNoteNoteNote

4.5/5 (2 avis)

94+/100 Robert Parker

-

90/100 James Suckling

(Notes millésime 2019)
gamay
profond
vin de garde

Débordant du verre avec des senteurs de framboises, de prunes sauvages, d'épices et de pétales de rose, le Morgon Côte du Py Javernières offre une belle profondeur, de la concentration, de l'acidité et une structuration poudrée de tanins. Encore assez serré après sa récente mise en bouteille, il méritera, comme toujours, plusieurs années en cave. Un vin qui ravira les admirateurs sérieux de ce cru du Beaujolais.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières 2019

NoteNoteNoteNoteNote

4.3/5 (11 avis)

94+/100 Robert Parker

«Se déployant dans le verre avec un nez de framboises, de prunes sauvages, d'épices, de thé blanc et de pétales de rose, le Morgon Côte du Py Javernières 2019 est moyen à corsé, profond et stratifié, avec une réelle concentration, des acides vifs et une structuration poudrée de tanins. Encore assez serré après sa récente mise en bouteille [...] il méritera, comme toujours, plusieurs années en cave. A maturité, je soupçonne que le 2019 sera plus dynamique que le rendu du 2018, et il ravira les admirateurs sérieux de ce cru du Beaujolais.»