Pierre Sourdais - Les Boulais 2011

Loire

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

1*Étoile

Hachette

« Ce vin apparaît dans une belle robe noire et dévoile un nez riche, puissant, alliant des notes de mûre et de myrtille à des arômes de sous-bois fort plaisants. La bouche se montre généreuse, soutenue par un boisé bien présent mais élégant. Ce vin récompensera les plus patients (trois à cinq ans). » (Le Guide Hachette des Vins 2014). Un rouge d’une étonnante concentration, avec des tanins soyeux d’une très grande longueur. Une cuvée généreuse !

Caractéristiques du vin

Domaine

Domaine Pierre Sourdais

Cuvée

Les Boulais

Millésime

2011

Appellation

Chinon

Région

Loire

Couleur

Vin rouge

Cépages

100% Cabernet Franc

Viticulture

en cours de conversion bio

Terroirs

plateau dominant la vallée du Vieux Bourg, cette vigne de plus de 50 ans se niche à l’abri du bois, écrin de la belle Eglise Carolingienne toute proche. C’est un terroir fort de son caractère avec ses argilo-calcaires

Vendanges

manuelles

Vinification

3 à 4 semaines de cuvaison pour une meilleure extraction des tanins. Les fermentations malo-lactiques s’effectuent sur marc ou dans les foudres

Degré d'alcool

13%

Dégustation & accords

Oeil

couleur intense et soutenue

Nez

de fruit noir superbement préservé

Bouche

étonnante concentration, des tanins soyeux d’une très grande longueur, une cuvée très généreuse

Boire à partir de

2016

Boire avant

2021

Ouvrir

1h avant

Servir

à 14-16°C

Accords mets vins

Accords mets/vins

à déguster sur une gigue de chevreuil ou un rôti de sanglier...

Domaine Pierre Sourdais

Plus d'information sur Domaine Pierre Sourdais

Chinon

Le château de Chinon, qui domine la Vienne, fut le lieu de séjour de nombreux rois et princes, des Plantagenêt jusqu’à Richelieu. En 1429, Charles VII y reçut Jeanne d’Arc venue le convaincre de reconquérir le royaume de France. Egalement terre natale de Rabelais, l’histoire et ses versions romancées sont gravées dans l’architecture et le paysage de Chinon pour en faire un lieu de pèlerinage (plus bachique que littéraire) et un site au charme Renaissance très prisé des touristes. L’aire d’appellation s’étend sur 18 communes, de part et d’autre de la Vienne jusqu’à sa confluence avec la Loire. Le terroir a été consacré par l'AOC Chinon datant du décret du 31 juillet 1937.

Le vignoble de l'appellation vin de Chinon recouvre une surface de 2.400 hectares pour une production annuelle de 110.000 hectolitres de vin des trois couleurs. On rencontre à Chinon une succession de trois grands types de sols. D’abord les terrasses alluviales (anciennes et récentes) des bords de la Vienne, composées de graves et de sables, puis les coteaux et les buttes calcaires du Turonien (tuffeau jaune) situés en bordure des axes fluviaux et enfin les plateaux et buttes constitués essentiellement d'argiles à silex et de sables (Sénonien). Le large confluent de la Loire et de la Vienne est une porte d’entrée à la douceur atlantique. Le climat océanique pénètre donc par les deux vallées jusqu’à la plus lointaine pente ou terrasse. Orientés est-ouest, les coteaux bénéficient d’une exposition Sud très ensoleillée : comme dans le Bourgueillois, on retrouve un microclimat privilégié qui convient parfaitement au Cabernet Franc.

Le Chinon rouge provient quasi exclusivement du Cabernet Franc (ou Breton), même si le Cabernet Sauvignon est autorisé dans la limite de 10% de l’assemblage. Le blanc est issu du Chenin (ou Pineau de Loire). Selon leur type, les vins de Chinon atteignent leur maturité entre 2 et 5 ans ou entre 10 et 20 ans. Cru de grande qualité, le Chinon est parfaitement représenté par des maisons telles que les domaines Charles Joguet, Philippe Alliet ou  Bernard Baudry.
Plus d'information sur les vins Chinon

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté 1*Étoile (Une production sérieuse, recommandable, conforme à ce qu'on est en droit d'attendre de son ou de ses appellations)

A propos du domaine :

Installé depuis 1981 sur une partie de l’exploitation familiale à Cravant-les-Coteaux, Pierre Sourdais mène ses 27 hectares de vignes suivant le mode de l’agriculture biologique, avec des terroirs en plaine et d’autres en coteaux. Les cuvées réserve-stanislas, et les-boulaies sont à rechercher en priorité, elles donnent les vins les mieux pourvus en assise tannique et en potentiel de garde.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Vin noté (guide 2014) 1*Étoile Vin très réussi

Domaine noté (guide 2019) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du vin :

À la tête de ce vignoble de 27 ha, Pierre Sourdais signe un 2011 élaboré à partir de 2 ha de vignes cultivées selon les règles de l'agriculture biologique, même si cette cuvée n'affiche pas de logo sur son étiquette. Ce vin apparaît dans une belle robe noire et dévoile un nez riche, puissant, alliant des notes de mûre et de myrtille à des arômes de sous-bois fort plaisants. La bouche se montre généreuse, soutenue par un boisé bien présent mais élégant. Ce vin récompensera les plus patients (trois à cinq ans).

A propos du domaine :

Le nom du domaine rappelle que l'on abattait jadis les chèvres et les boucs en ces lieux. C'est le grand-père de Guillaume Sourdais, aidé par son frère Jérôme qui, dès 1935, a creusé les caves de cette exploitation de 29 ha située au bord de la Vienne. L'une des bonnes références du Chinonais.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Sourdais au meilleur prix en vente privée !

13000 avis client

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*