Vin rosé

Vin rosé
1. La fabrication du vin rosé

L'obtention d'un rosé équilibré est l'aboutissement d'un processus délicat, la maîtrise des étapes de la production étant essentielle pour obtenir un vin à la fois fruité et aromatique, mais sans tanin. C'est cet équilibre qui fait aujourd'hui le succès des vins rosés, les vins dont la fabrication est apparue avant celle des vins blancs ou des vins rouges. La sélection parcellaire est une des composantes de la réussite du cru de rosé.

A l'arrivée des vendanges en cave, les grains de raisin sont égrappés (ou éraflés), c'est-à-dire retirés de leur rafle. Ils sont alors foulés, c'est-à-dire légèrement écrasés pour permettre au jus de se libérer.

Deux options sont alors possibles : la macération (ou saignée) et le pressurage direct, cette dernière technique étant de plus en plus utilisée pour les rosés modernes.

Pour la macération, le moût obtenu du foulage et de l'éraflage, c'est-à-dire un ensemble d'éléments solides et liquides, est mis en cuve. Le temps de cuvaison ne dure que quelques heures à basse température. C'est d'ailleurs la maîtrise de cette période de macération qui va permettre d'obtenir un vin de caractère, sans prendre les tanins qui caractérisent le vin rouge, lesquels sont issus des mêmes cépages. Les pigments présents dans la pellicule du grain de raisin donneront sa teinte rosée au jus. Le jus est alors récupéré par pressage ou par l'utilisation de cuves dites techniques permettant une importante extraction de la partie liquide du moût. Les vins rosés issus de la macération ont une couleur soutenue.

Le pressurage direct est actuellement plus en accord avec les goûts des consommateurs qui souhaitent des vins de couleur plus claire et vifs en bouche. Il consiste à passer les grappes qui arrivent en cave directement au pressoir après les avoir éraflées.

Le jus alors obtenu soit du pressurage direct, soit de la macération courte passera en cuve de débourbage pour être clarifié. Les particules contenues dans le jus tombent au fond de la cuve et cette "bourbe" est alors séparée du jus. Il passera ensuite au stade de la fermentation alcoolique. S'ensuit une période relativement courte d'élevage durant laquelle le vin clarifié et stabilisé va subir un certain nombre d'opérations visant à confirmer ses qualités.

2. Vin rouge et vin blanc ne font pas du vin rosé

L'idée reçue selon laquelle le vin rosé est issu du mélange de vin rouge et de vin blanc est aujourd'hui heureusement écartée par la grande majorité des consommateurs. Toutefois, sous la pression de certains industriels, l'Union Européenne avait adopté un projet de règlement autorisant de donner le nom de vin rosé à de tels mélanges, comme cela se pratique en Afrique du Sud ou en Australie. La plupart des viticulteurs européens concernés se sont farouchement opposés à une telle solution afin de préserver la qualité et la renommée d'un vin dont ils se sont évertués à améliorer la qualité depuis plus de dix ans. Il est clair que les "rosés" ainsi obtenus ne sont que des produits de piètre qualité permettant d'écouler une mauvaise production grâce à cette présentation plus festive du vin. Une telle réglementation n'est plus d'actualité aujourd'hui.

Il est toutefois intéressant de noter que l’exception majeure à cette interdiction de mélange concerne le vin de Champagne. En effet, il est possible d'assembler du Chardonnay avec le Pinot noir ou le Pinot Meunier pour obtenir du Champagne rosé. Toutefois, le mélange ainsi obtenu passe par une nouvelle phase de fermentation spécifique au Champagne de sorte que le Champagne rosé ne constitue pas un simple mélange de produits finis, mais un vin à l'élaboration spécifique.

3. Cépages, régions et fameux crus de vins rosés

Les cépages de vins rosés sont les mêmes que ceux utilisés pour le vin rouge. Il a été vu que la couleur rosée du vin ne vient pas d'un type particulier de grappe, mais de son traitement dans les chais. Dans la grande région du rosé, en Provence, on utilise toutefois plus particulièrement le Tibouren, le Carigan, le Grenache noir, le Cinsault, la Syrah ou encore le Mourvèdre.

Les trois quarts de la production française de rosés se concentrent dans la région de Provence, notamment avec des appellations phares telles que Bandol ou les Coteaux d'Aix-en-Provence. Certains domaines font tout particulièrement briller cette région comme le Château d'Esclans, le Château Pibarnon, le Domaine d'Ott ou le Château Bellet.

La Corse propose aussi des vins rosés de grande qualité. Moins connues pour cette couleur, d'autres grandes régions viticoles françaises offrent des vins rosés d'appellation de qualité remarquable. C'est le cas de la région de Bordeaux, du Val de Loire avec l'Anjou, ou de la Vallée du Rhône avec le Tavel.

4. Le vin rosé et ses accords

Le vin rosé est un vin souvent festif qui peut se boire frais en apéritif ou avec des entrées froides ou chaudes. Il accompagnera aussi le plat unique du repas ou la grillade. Toutefois, certains rosés plus complexes peuvent s'accorder avec des poissons comme le rouget ou des plats plus élaborés.

Achetez les meilleurs vins rosé en vente privée !

Site noté
17103 avis
20€

offerts sur votre 1ère commande*

Vin rosé présentés récemment en vente privée sur 1jour1vin

Domaine de Frégate - Bandol rosé 2021

Notes : Sommeliers International 18/20, Bettane & Desseauve Prix Plaisir, Concours Paris Médaille d'Or
«Excellente intensité et complexité qui révèle des arômes de groseilles, de pivoine, de pêche blanche, une touche délicate de poivre blanc. Riche, de belle structure, un style droit et intense qui rappelle presque la structure d'un vin rouge tant il affiche une belle densité d'expression. La finale est caractérisée par une belle fraîcheur et une petite touche d'amertume.» (Magazine Sommeliers International Juin 2022 - Paolo Basso, Meilleur sommelier du Monde)

Vignobles Marrenon - Luberon Pétula 2021

NoteNoteNoteNoteNote

4.3/5 (3 avis)

« Rosé de caractère à vocation de repas »

Notes : Wine Enthusiast 90/100
«Il s'agit d'un charmant rosé parfumé aux saveurs juteuses de pêche blanche et de fraise soutenues par une structure acidulée de pamplemousse. Bien qu'intensément concentré en fruits, c'est un vin svelte et infiniment rafraîchissant, idéal pour les pique-niques et les barbecues d'été.» (Wine Enthusiats 2022)

By Ott - Côtes de Provence rosé 2021

NoteNoteNoteNoteNote

4.7/5 (3 avis)

« Un vin jovial et élégant »

Notes : James Suckling 91/100
Dans sa robe rose pêche brillante, ce rosé d'été dévoile un nez fin aux accents fruités : notes de pêche blanche, fruits exotiques, notes vanillées et épicées. La bouche est fraîche et croquante avec une belle amplitude, elle fait écho aux fruits présents au nez, avec en plus une finale légère sur les agrumes.

Domaine Uby - Rosé Sans Alcool

« Gourmand, généreux et... sans alcool ! »


Au nez, ce rosé sans alcool du Sud-Ouest révèle des notes de framboise et de groseille. La bouche est ample et fraîche, pour une finale sur les fruits rouges. Cette cuvée a subi une désalcoolisation : évaporation partielle sous vide à basse température pour faire évaporer tout l'alcool (n'altère pas le vin et préserve son profil aromatique). Rosé convivial et aromatique, sur le fruit. À déguster sur une belle grillade ! Capsule à vis

Domaine de Montgilet - Cabernet d'Anjou rosé 2021 (tendre)

Notes : Le Point 15/20
Petits fruits à croquer, fraîcheur, gourmandise et sucrosité, voilà les maîtres-mots de ce Cabernet d'Anjou ! Cet assemblage à dominante de Cabernet Franc révèle un rosé aromatique, tout en rondeur, au fruit pur et à la couleur vive. Une vraie gourmandise à partager sur une cuisine épicée méditerranéenne !

Domaine de la Bégude - Bandol rosé 2021

Notes : Vinous 93/100, Wine Enthusiast 90/100
Marque de fabrique des vins de La Bégude, ce rosé fait honneur à la gastronomie. Cet assemblage de Mourvèdre avec une pointe de Grenache et Cinsault est très aromatique sur les fruits rouges, les agrumes, et quelques notes florales. Gourmand, sapide, frais et relevé par une touche d'épices, il se mariera parfaitement avec une cuisine méditerranéenne !

Domaine de la Bégude - Bandol L'Irréductible rosé 2020

« L'enfant terrible du domaine »

Notes : Vinous 94/100, Wine Enthusiast 93/100
«Ce rosé de garde révèle du gras, de la densité et des fruits rouges bien mûrs. Avec sa texture, son acidité et sa concentration, ce vin présente une légère salinité ainsi que des saveurs d'herbes sauvages de la région. » (Wine Enthusiast 2021) Taillé pour la garde, ce rosé est hors mode mais certainement pas hors terroir. Pur reflet de cette terre un peu rude mais de toute beauté, c'est un rosé complet, vibrant et élégant !

Château La Sable - Luberon rosé 2021


Cette cuvée rosé s'ouvre sur un beau nez fin et délicat guidé par des accents de fleurs blanches. Tout en légèreté, la bouche est ample, entremêlée de notes florales et de petits fruits rouges, persistant dans une longue finale teintée de framboise fraîche.

Château des Bormettes - Côtes de Provence Côte & Mer rosé 2021

NoteNoteNoteNoteNote

4/5 (1 avis)

Notes : Vignerons Indépendants Médaille d'Or
Une cuvée fraîche, légère produite dans ce joli domaine de la Londe-les-Maures, en bord de mer. Ce rosé cristallin révèle au nez un joli bouquet de fruits exotiques, d’agrumes et de fleurs blanches. Une cuvée parfaite pour l'apéritif, marquée par une belle fraîcheur saline !

Château Calissanne - Coteaux d'Aix-en-Provence rosé 2021

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (1 avis)

« Un vrai régal ! »

Notes : Terre de Vins Médaille d'Or
Accessible et charmeur, le rosé de Calissanne, issu d'un assemblage très Provençal, s'ouvre au nez sur des notes puissantes d'agrumes et de fruits rouges. La bouche, fraîche, dévoile la gourmandise du fruit mûr, tout en longueur. Du plaisir, tout simplement !