Château les Croisille - Divin 2016

Sud Ouest

Rouge

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

1*Étoile

Hachette

« Souvent au sommet, cette cuvée de malbec issue des trois plus belles parcelles du domaine (argiles rouges et calcaires) vieillit vingt-quatre mois en foudre. Cet élevage donne toute sa place au fruit, des fruits rouges et des baies noires qui surgissent au premier coup de nez, accompagnés d'un boisé subtil et complexe. Dans le même registre, la bouche conjugue puissance et finesse. Son élégance et ses tanins fondus rendent cette bouteille très agréable à boire. » (Le Guide Hachette des Vins 2020) Un Cahors d'exception !

Caractéristiques du vin

Domaine

Château les Croisille

Cuvée

Divin

Millésime

2016

Appellation

Cahors

Région

Sud-Ouest

Couleur

Vin rouge

Cépages

100% Malbec

Terroirs

Les 3 meilleures parcelles du domaine: argiles rouges siliceuses / calcaire kimméridgien / calcaire sidérolithique

Vendanges

Manuelles

Elevage

20 mois en foudre de 30 hl

Viticulture

Biologique certifiée

Vinification

Éraflage, vinification en cuve ouverte de petite contenance, pigeage en début de macération et légers, remontages journaliers, cuvaison 30 jours à 28°C

Degré d'alcool

13%

Vin bio

Oui

Dégustation & accords

Oeil

Rubis foncé, presque noir

Nez

Arômes profonds de fruits rouges et noirs et délicieusement épicés qui annoncent la bouche suave et déliée

Bouche

Une bouche complexe et charnue qui exprime à merveille le Malbec métissé des 3 plus belles parcelles du domaine. Une grande finesse tannique

Boire avant

2026

Ouvrir

1 heure avant dégustation

Servir

16-18°C

Accords mets vins

Accords mets/vins

Accompagnera gibiers, viandes rouges, civets de canard, chevreuils rôtis et cassoulet.

Château les Croisille

Plus d'information sur Château les Croisille

Cahors

L’histoire du vin de Cahors

C’est avec l’arrivée des Romains, au 1er siècle après J.C., que sont plantés les premiers vignobles dans la région. Le vin de Cahors va connaître un certain succès à partir du 12e siècle, notamment en Angleterre où il acquiert son surnom de « vin noir ». Par la suite, le succès de ces vins ne se dément pas et François 1er l’apprécie tellement qu’il essaye de faire planter les cépages du Cahors dans son vignoble de Fontainebleau. Il s’exporte également aux Amériques, en Allemagne ou encore en Russie, où il devient le vin préféré des tsars, et est adopté comme vin de messe par l’Eglise orthodoxe. Malheureusement la crise du phylloxera, à la fin du 19e siècle, a détruit la quasi-totalité du vignoble. Le vignoble de Cahors connaît un vrai renouveau après la fin de la seconde guerre mondiale, en 1947. Ces efforts sont récompensés par l’obtention de l’Appellation d’Origine Contrôlée en 1971.

L’appellation Cahors et ses cépages

Aujourd’hui, l’appellation Cahors recouvre une zone de production située à l'ouest de la ville de Cahors à cheval sur la vallée du Lot dans le département du même nom, et sur les Causses du Quercy au sud de cette vallée. Cette zone de production est répartie sur 45 communes et s’étend sur plus de 4.000 hectares, permettant une production d'environ 150.000 hectolitres de vin par an. 
Les vins de Cahors sont des vins rouges élaborés à partir de trois cépages. Le cépage principal du Cahors est le malbec, qui peut également être appelé côt ou auxerrois. Le nom malbec provient de Mr Malbec, viticulteur ayant contribué à sa diffusion. Et on ne trouve pas ce cépage qu’en France, il est également très présent en Argentine où c’est le premier cépage planté. Pour le Cahors, il peut être composé uniquement de malbec, ce qui est le cas pour les grands vins de Cahors. Utilisé seul, le malbec donne des vins avec beaucoup de structure, de puissance et de tanins. Il peut également être assemblé avec du Merlot ou avec du Tannat. Pour pouvoir bénéficier de l’appellation Cahors, le malbec doit représenter au moins 70% de l’assemblage final.

Terroir de Cahors

La vallée du Lot, sur laquelle repose le vignoble de Cahors, est divisée en trois terrasses composées d’alluvions venues du Massif Central. Plus l’on s’élève, plus les sols sont drainants. Les premières terrasses, proches de la rivière, donnent des vins assez légers, souples et fruités, qui peuvent être bus jeunes. Les deuxièmes donnent des vins plus charnus, plus conformes à ce qu’on attend d’un Cahors, avec une robe foncée. Il est conseillé d’attendre 4 ou 5 ans pour les boire. Ce sont les troisièmes terrasses ainsi que les grès, sols composés d’éboulis calcaires du causse, qui produisent les vins de Cahors les plus denses et les plus tanniques, pour lesquels il faudra bien attendre 10 ans pour les boire. Sans oublier les hauts niveaux du quaternaire ancien, sols d’alluvions recouvrant des roches ayant résisté à l’érosion : plus rares, ils donnent aussi des vins très réputés. Concernant le climat de Cahors, il s’agit d’un mélange entre climat océanique et climat méditerranéen. Les températures sont assez douces avec des précipitations régulières sur l’année. L’été, un ensoleillement régulier favorise la maturité du raisin. 
Concernant les accords nous conseillons ici des mets qui peuvent accompagner des vins puissants, comme une viande rouge ou encore un civet de canard. Il est également possible de l’accorder avec du foie gras de canard, mais il est préférable que ce soit avec un Cahors qui a déjà quelques années de garde. Concernant les domaines, nous conseillons particulièrement les vins du Château Haut-Monplaisir, de Combel-la-Serre , ou encore ceux Château du Cèdre.
Plus d'information sur les vins Cahors

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté (guide 2020) 3*Étoiles (Une production de haute qualité, pouvant servir de référence dans son secteur)

A propos du domaine :

Ce domaine familial de 33 hectares, créé de toutes pièces par Cécile et Bernard Croisille à partir de 1979, est aujourd’hui entre les mains de Germain Croisille. Il exprime le renouveau de Cahors, avec une approche moderne où l’usage du bois neuf a été abandonné. Les vins, certifiés en bio, ont progressé en finesse et accessibilité, tout en gagnant en profondeur et expression de terroir. Les cuvées silice et calcaire en sont l’illustration la plus probante. Divin a gagné en qualité de fruits et en plaisir immédiat sans perdre son potentiel de vieillissement. Aujourd’hui, le niveau atteint est remarquable, dans un style frais et saillant de belle réussite.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Vin noté (guide 2020) 1*Étoile Vin très réussi

Domaine noté (guide 2020) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du vin :

Souvent au sommet, cette cuvée de malbec issue des trois plus belles parcelles du domaine (argiles rouges et calcaires) vieillit vingt-quatre mois en foudre. Cet élevage donne toute sa place au fruit, des fruits rouges et des baies noires qui surgissent au premier coup de nez, accompagnés d'un boisé subtil et complexe. Dans le même registre, la bouche conjugue puissance et finesse. Son élégance et ses tanins fondus rendent cette bouteille très agréable à boire.

A propos du domaine :

Cécile et Bernard Croisille se sont installés en 1979 au hameau de Fages, perdu sur le causse au-dessus de Luzech. Ils ont agencé une cave moderne et commencé à élaborer leur vin en 2000, à partir de 25 ha de vignes (30 ha aujourd'hui, en bio certifié). Depuis 2007, ce sont leurs fils Germain et Simon, accompagnés de leur ami d'enfance Nicolas, qui élaborent, avec talent, les cuvées du domaine, sous le regard attentif des parents, en visant la finesse et la fraîcheur (pas de bois neuf mais des foudres et des fûts de 500 l).

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Croisille au meilleur prix en vente privée !

15525 avis client

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*