Domaine Barmès-Buecher - Gewurztraminer Pfersigberg Grand Cru 2013 (50 cl)

Alsace

Blanc

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

94/100

Robert Parker

Pour le Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg 2013, Maxime Barmès a cueilli "de beaux raisins", mais assez tard. Après 16 mois, la fermentation s'est arrêtée naturellement à 11,5% d'alcool et avec 128 grammes par litre de sucre résiduel, ce qui aurait pu devenir un véritable Sélection de Grains Nobles s'il avait demandé la mention. Des arômes de miel et d'orange sur le nez très clair et concentré ouvert pour une bouche noble douce, dense, très élégante, très précise et pleine de finesse, avec une finale piquante et salée. Buvez ce Pfersigberg comme SGN bien qu'il ne soit pas déclaré comme tel. (Wine Advocate - Stephan Reinhardt)

Caractéristiques du vin

Domaine

Domaine Barmès-Buecher

Cuvée

Gewurztraminer Pfersigberg Grand Cru

Millésime

2013

Appellation

Alsace Grand Cru

Région

Alsace

Couleur

Vin blanc

Cépages

100 % Gewurztraminer

Vendanges

Manuelles

Viticulture

Biologique et biodynamique certifiée

Terroirs

Sols marno-calcaires

Vinification

Fermentation en levures indigènes

Degré d'alcool

11.50%

Vin bio

Oui

Dégustation & accords

Oeil

Robe jaune or

Nez

De fruits blancs et jaunes frais, fruits confits, amande verte

Bouche

Ample, élégante et douce, équilibre parfait entre la sucrosité et la fraîcheur

Boire avant

2030+

Servir

À 14-16°C

Accords mets vins

Accords mets/vins

Seul ou accompagné de fromages persillés, desserts fruités, pâtisseries au chocolat...

Domaine Barmès-Buecher

Plus d'information sur Domaine Barmès-Buecher

Alsace


L’étiquette  d'un vin d'Alsace mentionne habituellement le nom du cépage concerné et peut également comporter un nom de marque ou la mention «Edelzwicker» ou «Gentil» pour un assemblage de plusieurs cépages blancs. Des indications géographiques complémentaires peuvent y figurer (lieux-dits, communes...). L’appellation Alsace Grand Cru consacre l’influence marquée des terroirs sur les vins.

Les vins d’Alsace (hormis le Crémant) sont toujours vendus dans la bouteille type "vin du Rhin", appelée "flûte d’Alsace", qui leur est réservée par la réglementation. Depuis 1972, ils sont obligatoirement mis en bouteilles dans leur région de production. Les vins d'Alsace Grand Cru représentent une production annuelle moyenne de près de 45 000 hectolitres, soit 4% seulement de l’ensemble des vins d’Alsace. L’appellation Alsace Grand Cru couronne des terroirs exceptionnels, qui apportent aux vins une force expressive et une authenticité particulières.

Des maisons de qualité se distinguent dans la production du vin d'Alsace, comme notamment le Domaine Paul Blanck, le Domaine Bott-Geyl et Albert Mann. On doit aussi citer le Domaine Léon Boesch et  Schlumberger, le Domaine Marcel Deiss, le Domaine Louis Sipp, le Domaine Marc Tempé, le Domaine Zind-Humbrecht ou le Domaine Trimbach.
Plus d'information sur les vins Alsace

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté (guide 2020) 3*Étoiles (Une production de haute qualité, pouvant servir de référence dans son secteur)

A propos du domaine :

Maxime Barmès et sa sœur Sophie sont maintenant en charge du domaine, avec leur mère Geneviève toujours présente. Un vignoble de presque 19 hectares, cultivé depuis plus d’une décennie selon les préceptes de la biodynamie et avec des pratiques de plus en plus poussées (moutons et ruches dans certaines vignes, plantations d’arbres…). Au fil des millésimes, les vins semblent gagner en tension et en esprit sec, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir. Les grandes réussites au domaine sont sans hésitation les pinots noirs et les rieslings, année après année. Le domaine vient justement de mettre sur le marché un pinot noir vieilles vignes 2009, issu du grand cru Hengst mais qui ne peut pas encore le revendiquer, un vin qui à l’époque avait été vinifié par François Barmès, deux ans avant son tragique accident.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Domaine noté (guide 2020) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du domaine :

Né en 1985 du mariage de Geneviève Buecher et de François Barmès, héritiers l'un comme l'autre de familles de vignerons-propriétaires remontant au XVIIes., ce domaine est situé à 5 km au sud-ouest de Colmar. Conduit depuis 1998 en biodynamie (certification en 2001), il compte aujourd'hui sept terroirs, dont trois grands crus. Après la disparition de leur père en 2011, les deux enfants du couple fondateur, Sophie et Maxime (au chai), ont rejoint l'exploitation.

Robert Parker - Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate

Vin noté (guide 2015) 94/100 Vin formidable

A propos du vin :

Pour le Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg 2013, Maxime Barmès a cueilli "de beaux raisins", mais assez tard. Après 16 mois, la fermentation s'est arrêtée naturellement à 11,5% d'alcool et avec 128 grammes par litre de sucre résiduel, ce qui aurait pu devenir un véritable Sélection de Grains Nobles s'il avait demandé la mention. Des arômes de miel et d'orange sur le nez très clair et concentré ouvert pour une bouche noble douce, dense, très élégante, très précise et pleine de finesse, avec une finale piquante et salée. Buvez ce Pfersigberg comme SGN bien qu'il ne soit pas déclaré comme tel.

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Domaine noté (guide 2020) 2*Étoiles (Ces très grands domaines, souvent dotés de terroirs fabuleux, sont des incontournables qui, par leur régularité et l'excellence de leur production, se doivent de figurer dans la cave des amateurs avertis)

A propos du domaine :

Le domaine Barmès a été fondé en 1985 par l’union de Geneviève Buecher (nom de jeune fille) et François Barmès. Ils unissent alors leurs terres familiales et exploitent la vigne après leurs études. À partir de 1985, ils effectuent eux-mêmes la mise en bouteille et commencent à exporter leurs productions. En 1998, l’ensemble du domaine Barmès Buecher est converti en culture biodynamique. Sophie, la fille de Geneviève et François Buecher commence à travailler au domaine depuis les vendanges de 2010, après avoir mené des études de gestion et s’être fait une petite expérience dans la banque. Elle s’occupe alors principalement de la partie communication et vente. L’année 2011 marque un tournant pour la famille, François Barmès décède d’un accident de vélo. Cet évènement implique davantage Maxime Buecher, le frère de Sophie, dans la gestion du domaine familial. À 21 ans, il se trouve en charge de la vinification et de la viticulture au domaine Barmès Buecher.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Barmès-Buecher au meilleur prix en vente privée !

13001 avis client

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*