Barmès-Buecher - Gewurztraminer Hengst Grand Cru 2019 (moelleux)

Alsace

Blanc

Vendu à l'unité

Boire ou Garder

94/100

RVF

-

2*Étoiles

Hachette

(Notes millésime 2018)
gewurztraminer
moelleux
grand cru

Un Grand Cru d'exception ! Ce Gewurztraminer des terres de Hengst offre un nez intense, fin et précis de rose, de fruits jaunes mûrs mais aussi d'épices douces et des touches de miel. Cette complexité aromatique se retrouve au palais pour le plus grand plaisir de nos papilles. S'ajoute une structure riche, profonde et douce à l'équilibre parfait.

Caractéristiques du vin

Domaine

Domaine Barmès-Buecher

Cuvée

Gewurztraminer Hengst Grand Cru

Millésime

2019

Appellation

Alsace Grand Cru Hengst

Région

Alsace

Couleur

Vin blanc

Cépages

100 % Gewurztraminer

Terroirs

Sols marno-calcaires de l'oligocène

Viticulture

Biologique et biodynamique certifiée

Vendanges

Manuelles

Vinification

Fermentation avec levures indigènes

Élevage

5 mois sur lies totales puis 5 mois sur lies fines en cuve inox

Degré d'alcool

13.5%

Sucres résiduels

29.4 g/l

Vin bio

Oui

Dégustation & accords

Oeil

Robe jaune or

Nez

Expressif sur des notes de litchi, mangue, miel et pain d'épices

Bouche

Généreuse et gourmande avec un bel équilibre entre les notes acidulées et la douceur

Servir

À 10-12°C

Boire avant

2028

Accords mets vins

Accords mets/vins

Se mariera avec du foie gras poêlé, un dessert fruité, la gastronomie indienne salée-sucrée, un canard laqué...

Domaine Barmès-Buecher

Plus d'information sur Domaine Barmès-Buecher

Alsace

Géographie des vins d’Alsace et cépages

Le territoire des vins d’Alsace s’étend sur plus de 15 000 hectares de vignes plantées en coteaux, du nord de Mulhouse au sud de Strasbourg. Protégé par le massif vosgien, le vignoble alsacien bénéficie d’un climat semi-continental particulièrement ensoleillé et chaud, avec peu de précipitations. Ce climat tempéré fait de l’Alsace le premier producteur de vins blancs en France. Mais on y trouve aussi des vins rosés, des vins rouges et des crémants renommés.
Le plus souvent, les vins d’Alsace sont élaborés à partir d'un seul cépage, lequel donne son nom au vin : riesling, gewurztraminer, muscat, sylvaner, pinot gris, pinot blanc, pinot noir. Ces 7 cépages ont des caractères bien spécifiques et permettent d’obtenir des vins très différents les uns des autres. Le riesling est le cépage le plus utilisé. 

Pas moins de 3 A.O.C pour les vins d'Alsace

L’appellation d’origine contrôlée réglemente la production d’un vin sur un espace géographique particulier pour que le consommateur bénéficie d’une garantie de provenance et de qualité.
L'AOC des vins d'Alsace et Alsace Grand Cru a été obtenue suite à de longues discussions au plan national. En 1935, un premier décret met en place les AOC françaises, mais les pourparlers avec l'INAO, organisme certificateur, ont été interrompus du fait de l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale. Ce fut également la première appellation reconnue de la région en 1962, conséquence directe d'une vaste campagne de délimitation et de réhabilitation du vignoble entamée dès 1945, et ainsi redonner au vignoble toutes ses lettres de noblesse.
L’A.O.C Alsace concerne aujourd'hui plus de 70 % de la production vinicole alsacienne. En 2011, deux dénominations géographiques sont venues compléter l’A.O.C : les communales et les lieux-dits. 51 lieux-dits d’exception ont reçu l’A.O.C Alsace grands crus. Ces grands crus ne peuvent être produits qu’à partir de 4 cépages : riesling, gewurztraminer, pinot gris et muscat, avec une exception toutefois : le sylvaner grand cru Zotzenberg. 
L’étiquette  d'un vin d'Alsace mentionne habituellement le nom du cépage concerné et peut également comporter un nom de marque ou la mention «Edelzwicker» ou «Gentil» pour un assemblage de plusieurs cépages blancs. Des indications géographiques complémentaires peuvent y figurer (lieux-dits, communes...). 
Les vins d’Alsace (hormis le Crémant) sont toujours vendus dans la bouteille type "vin du Rhin", appelée "flûte d’Alsace", qui leur est réservée par la réglementation. Depuis 1972, ils sont obligatoirement mis en bouteilles dans leur région de production. Les vins d'Alsace Grand Cru représentent une production annuelle moyenne de près de 45 000 hectolitres, soit 4% seulement de l’ensemble des vins d’Alsace. L’appellation Alsace Grand Cru couronne des terroirs exceptionnels, qui apportent aux vins une force expressive et une authenticité particulières.
Pour les vins moelleux et liquoreux, les A.O.C Alsace et Alsace grands crus sont complétées des mentions vendanges tardives ou sélection de grains nobles pour les vins élaborés à partir de raisins récoltés très murs. C'est le cas pour le gewurztraminer Zinnkoepflé grand cru vendanges tardives (vin Boesch).
Définie en 1976, l'A.O.C crémant d’Alsace reconnait le savoir-faire particulier des vignerons dans l’élaboration de ce vin mousseux de qualité, qui représente aujourd’hui un quart de la production de vins d'Alsace. Le crémant d’Alsace est le premier vin mousseux A.O.C consommé à domicile en France après le Champagne.
Depuis plusieurs années, nombre de vignerons alsaciens se sont engagés dans une démarche de production vinicole en agriculture biologique et en biodynamie (vin du domaine Ostertag à Epfig par exemple).
Des maisons de qualité se distinguent dans la production du vin d'Alsace, comme notamment le Domaine Paul Blanck, le Domaine Bott-Geyl et Albert Mann. On doit aussi citer le Domaine Léon Boesch et  Schlumberger, le Domaine Marcel Deiss, le Domaine Louis Sipp, le Domaine Marc Tempé, le Domaine Zind-Humbrecht ou le Domaine Trimbach.

Les vins d’Alsace vous accompagnent de l’apéritif au dessert

Avec ses fines bulles, le crémant d’Alsace, à servir bien frais, ouvre un repas tout en délicatesse. Les entrées de légume sont sublimées avec un muscat d’Alsace. Ce vin blanc fruité, mais sec, est le bon compagnon des asperges et des plats végétariens à base de légumes cuits ou crus. 
Le choix se porte plutôt sur un pinot blanc d’Alsace pour les crustacés, sur un riesling ou un sylvaner pour les plats de poisson.
Le pinot noir est le complice des viandes rouges et des gibiers, tandis que le pinot gris est plutôt servi avec les rôtis, les viandes mijotées, les volailles et les produits tripiers.
Pas de repas sans fromage ! Le pinot gris est parfait pour accompagner les fromages à pâte dure (comté, emmental, gruyère, abondance…). Le gewurztraminer est quant à lui le meilleur allié des fromages à pâte molle (munster, époisses, brie…).
Et pour terminer sur une note sucrée, riesling et gewurztraminer en vendanges tardives font ami-ami avec les desserts aux fruits ou au chocolat.

Plus d'information sur les vins Alsace

Avis des experts

Bettane & Desseauve

Bettane & Desseauve

Domaine noté (guide 2020) 3*Étoiles (Une production de haute qualité, pouvant servir de référence dans son secteur)

A propos du domaine :

Maxime Barmès et sa sœur Sophie sont maintenant en charge du domaine, avec leur mère Geneviève toujours présente. Un vignoble de presque 19 hectares, cultivé depuis plus d’une décennie selon les préceptes de la biodynamie et avec des pratiques de plus en plus poussées (moutons et ruches dans certaines vignes, plantations d’arbres…). Au fil des millésimes, les vins semblent gagner en tension et en esprit sec, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir. Les grandes réussites au domaine sont sans hésitation les pinots noirs et les rieslings, année après année. Le domaine vient justement de mettre sur le marché un pinot noir vieilles vignes 2009, issu du grand cru Hengst mais qui ne peut pas encore le revendiquer, un vin qui à l’époque avait été vinifié par François Barmès, deux ans avant son tragique accident.

Guide Hachette des vins

Guide Hachette des vins

Vin noté 2*Étoiles (Millésime 2018) Vin remarquable

Domaine noté (guide 2021) Vins récompensés (Les vins de ce producteur sont régulièrement récompensés par le guide)

A propos du domaine :

Né en 1985 du mariage de Geneviève Buecher et de François Barmès, héritiers l'un comme l'autre de familles de vignerons-propriétaires remontant au XVIIes., ce domaine est situé à 5 km au sud-ouest de Colmar. Conduit depuis 1998 en biodynamie (certification en 2001), il compte aujourd'hui 7 terroirs, dont 3 grands crus. Après la disparition de leur père en 2011, les deux enfants du couple fondateur, Sophie et Maxime (au chai), ont rejoint l'exploitation.

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

RVF - La Revue du Vin de France / Guide des Meilleurs Vins de France

Vin noté 94/100 (Millésime 2018)

Domaine noté (guide 2021) 2*Étoiles (Ces très grands domaines, souvent dotés de terroirs fabuleux, sont des incontournables qui, par leur régularité et l'excellence de leur production, se doivent de figurer dans la cave des amateurs avertis)

A propos du domaine :

Maxime Barmès, épaulé au domaine par sa mère Geneviève et sa sœur Sophie, confirme et poursuit le travail mis en place depuis près de trente ans pour maintenir la qualité des vins au plus haut niveau. Un travail rigoureux à la vigne, en biodynamie, et un bon suivi en cave font de ce domaine l’un des plus sérieux de la région. Les derniers millésimes sont exemplaires : les vins ont gagné en précision et les grands crus relèvent du cercle restreint des grands vins, avec une tenue exceptionnelle à l’air, capables de se bonifier sur plusieurs jours.

Avis client

Aucune note disponible
Background

Achetez vos vins Barmès-Buecher au meilleur prix en vente privée !

17454 avis client
20€

offerts sur votre 1ère commande*