Coteaux du Layon Chaume

NoteNoteNoteNoteNote
3.8/5Voir les 37 avis
Coteaux du Layon Chaume
Les vins de Chaume sont des vins blancs moelleux du Val de Loire. Vignoble de grande qualité, l'appellation Chaume a connu une brève existence de 2003 à 2009, tourmentée par les batailles juridiques successives. Depuis 1950, Chaume constituait une dénomination de village au sein de l'appellation Coteaux du Layon. L'appellation Chaume avait été obtenue une première fois en 2003 assortie de la mention "Premier Cru". Les vins des millésimes 2002, 2003 et 2004 ont ainsi été commercialisés sous l'appellation Chaume- Premier cru des Coteaux du Layon. Un arrêt du Conseil d'Etat du 27 juillet 2005 avait annulé cette reconnaissance au motif qu'une mention "Premier Cru" donnait une impression de hiérarchisation par rapport aux crus voisins. L'appellation Chaume Premier cru des Coteaux du Layon n'a donc existé que pour les vins des millésimes 2002, 2003 et 2004. Elle a été remplacée par l'appellation Chaume, par décret du 21 février 2007. Cependant, Le 30 mars 2009 le Conseil d'Etat a de nouveau annulé l'AOC, lui reprochant d'affaiblir la notorité de l'AOC Quarts-de-Chaume. Depuis le millésime 2009, les vins sont à nouveau produits sous l'appellation Coteaux-du-Layon Chaume.

Sur le fond, ce vignoble, anciennement classé AOC, couvre une superficie de 70 hectares sur la commune de Rochefort-sur-Loire pour une production annuelle ne dépassant pas les 1.100 hectolitres. Le vin est exclusivement élaboré à partir de Chenin et bénéficie de l'action de la pourriture noble. Le grain est récolté manuellement à surmaturité par tries successives. Sa robe est jaune soutenu à dorée. Le vin de Chaume peut se garder une dizaine d'années, voire beaucoup plus selon les millésimes. Au sein de l'appellation, on distinguera le vin proposé par le Château de la Roulerie.

Plus d'informations sur le site des vins de Coteaux du Layon Chaume

Achetez vos vins des Coteaux du Layon Chaume au meilleur prix en vente privée !

Site noté
13754 avis

Accédez aux ventes !

15€

offerts sur votre 1ère commande*

Découvrez notre sélection des meilleurs producteurs de vins des Coteaux du Layon Chaume

Nos dernières ventes de vins des Coteaux du Layon Chaume

Château Pierre Bise - Coteaux du Layon Chaume 1er cru 2016 (50cl)

Un nez ample et intense sur des arômes de fruits exotiques, miel suivi d'une attaque en bouche volumineuse en parfait équilibre avec le nez. Vin d'une très grande persistance aromatique décrit par le vigneron comme un moelleux d'une grande finesse.

Château Soucherie - Chaume 1er Cru 2011

Cité Hachette

« C'est sur ces terroirs et grâce à cette rivière que la pourriture noble peut faire son œuvre et s'installer sur les raisins pour les concentrer en sucre. Ce 2011 présente toutes les caractéristiques de ces vins liquoreux avec ses notes de fruits secs et d'acacia, sa bouche souple et sa finale légèrement acidulée. À déguster sur une salade de fruits ou sur un foie gras poêlé. » (Le Guide Hachette des Vins 2014)

Château de la Guimonière - Chaume 2009 (50cl)

Un Chaume à la robe jaune orangé brillante qui offre un nez puissant et complexe, dévoilant des notes de fruits exotiques (mangue, fruits de la passion…). Un moelleux à la couche délicate et raffinée, avec des arômes de coing mais aussi de miel. Il associe richesse, légèreté et fraîcheur dans une très belle harmonie. Le compagnon tout désigné pour une tarte Tatin…

Château Soucherie - Chaume 2010

Note : Guide Hachette 2**(Vin remarquable)
« Quant au Chaume 2010, né de vieux chenin (soixante-dix ans), il témoigne de la magie secrète des schistes beiges. Un nectar friand et frais, qui reçoit lui aussi deux étoiles. » (Le Guide Hachette des Vins 2013). Un Chaume qui s’exprime dans un premier temps sur des arômes floraux (romarin, basilic) avant de s’épanouir sur un bouquet de fruits exotiques et de mangue... Racé et subtil !

Château Soucherie - Chaume 2009

Nouveau millésime, le 2008 était noté : Bettane & Desseauve 15/20
Ce joli Côteaux du Layon Chaume s’exprime avec force sur des notes exotiques et de figues. Une note de fraîcheur est perceptible (romarin, herbes provençales). On retrouve en bouche la palette aromatique ressentie au nez, avec densité et longueur.

Château de la Roulerie - Les Aunis 2009

Note : Wine Spectator 93/100, Médaille d'Or Paris 2011
Les Aunis se livre au nez par petites touches successives sur des arômes floraux et végétaux dans un premier temps, puis les fruits blancs (pêche de vigne, poire, coing...) et les agrumes (pamplemousse) apparaissent... Richesse, onctuosité et persistance, un ensemble de caractère très typique du cépage, de son millésime et de son fabuleux terroir.

Domaine de la Soucherie - Coteau du Layon 2009

Note : Figaro Magazine 4**** Coup de Coeur
Le Coteau du Layon bénéficie de conditions optimales à la prolifération du Botrytis, à l'origine de la pourriture noble qui fait les grand liquoreux. Cette cuvée s’exprime avec force sur une aromatique alliant la fraîcheur des fruits exotiques et le tonus des agrumes. Incontournable !

Château Soucherie - Chaume 2008

Notes : Bettane & Desseauve 14,5/20 (Bonheur tout de suite), Sélection Guide Hachette
« Nuances de miel et de fumé en bouche, attaque miellée, puis le vin se tend avec des nuances salines, on termine sur l'abricot sec, c'est gourmand et frais. » (Le Grand Guide des Vins de France 2011 - Bettane & Desseauve)

Château de la Roulerie - Coteaux du Layon 2008

Vendangées manuellement avec 3 tries successives, les baies de chenin qui produisent ce Coteaux du Layon 2008 ont reçu les bienfaits de la pourriture noble, pour donner un vin liquoreux typique qui associe les fruits mûrs très compotés et les écorces d’agrumes aux bois exotiques et aux tabacs. Une bouche à l'expression de fruits exotiques avec une pointe minérale vive et élégante et une superbe fraîcheur. Un Layon d'une rare élégance !

Château de La Roulerie - Chaume 2005

Un fabuleux terroir sublimé par une vinification talentueuse !

Cuisine & Vins de France 17/20, RVF 16.5/20, Bettane & Desseauve 16/20, WineSpectator 92
Cette autre Propriété de la famille Germain a été achetée par Bernard Germain (Château de Fesles), en 1996. Les 22 hectares du domaine, dont 5 en appellation Chaume, sont entre les mains de Philippe, fils cadet de la famille, et les vins sont vinifiés de mains de maître par son frère Thierry Germain, vinificateur hors pair de Saumur-Champigny (Dom. des Roches Neuves). Découvrez ce formidable Chaume 2005, produit sur un terroir historique du Layon, aux arômes de poire confite et doté d'une longueur impressionnante. Un vin de race ! (Btle 50cl)