Morgon

NoteNoteNoteNoteNote
3.9/5Voir les 1875 avis
Morgon
Le petit village de Villié-Morgon, niché au sein des coteaux du Beaujolais, s'est imposé comme l'étape indispensable pour les amateurs de vin, de par sa situation sur la route des Beaujolais, au cœur des grands crus, et son attrait. L'AOC Morgon remonte à 1935, où un décret de l'Institut National des Appellations d'Origine (INAO) lui donne naissance. Les vignes en appellation Morgon sont exclusivement situées à Villié-Morgon. Elles recouvrent 60% du territoire de la commune, soit 90% des surfaces plantées en vigne. Le reste, sur les limites hautes et basses de la commune, est en AOC Beaujolais et Beaujolais-Villages. 

Les caractéristiques du vin de Morgon sont dues essentiellement à son sous-sol constitué de granit désagrégé, ou gore, mélange de sable et d'argile, avec prédominance d'oxyde de fer qui permet son bon vieillissement. Les vignes s'étagent de 220 à 520 mètres d'altitude et sont orientées au levant et au midi. Depuis 1985, afin de mieux préciser la provenance des cuvées, l'aire d'appellation du cru Morgon est divisée en 6 climats dans lesquels vous trouverez les mêmes caractéristiques de terrain et d'exposition. Ils se nomment: les Charmes, Corcelette, Côte du Py, Douby, Les Grands Cras et les Micouds. 

Actuellement, la superficie de l'AOC des vins de Morgon compte presque 1100 hectares, exploités par 250 viticulteurs parmi lesquels le Château de Pizay, le Domaine Raymond Bouland, le Domaine Louis-Claude Desvignes, le Domaine Jean-Marc Burgaud et surtout le Château des Lumières figurent de manière emblématique. Le cépage unique du vin de Morgon est bien sûr celui du Beaujolais, le Gamay noir à jus blanc, dont les producteurs tirent un vin rouge couleur rubis, aux arômes surtout fruités qui s'affinent avec les années.

Morgon, l'élégance du Beaujolais

Bien que sa richesse remarquable et sa robe rubis évoquent les vins de Bourgogne, le vin morgon fait partie des dix crus de l'appellation Beaujolais. Petit tour d'horizon de ces vins rouges délicats, à déguster de suite ou après quelques années de garde.

Géographie et caractéristiques du morgon

Le Morgon est un cru s'étendant le long de la commune de Villié-Morgon, situé dans le département du Rhône, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Lyon. Il est protégé par le label appellation d'origine contrôlée (AOC) et une reconnaissance par l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO) par décret du 11 septembre 1936. Depuis 1985 il se découpe en six climats, les plus réputés étant Les Charmes et la Côte du Py, entourés de ceux de Corcelette, Douby, des Grands Cras et des Micouds. L'AOC Morgon recouvre aujourd'hui environ 1100 hectares, partagés entre 565 viticulteurs, vinificateurs et négociants. Ces derniers doivent récolter le raisin à la main, respecter un rendement n'excédant pas 58 hectolitres par hectare, et ne pas chaptaliser. La macération carbonique en grappes entières est le procédé de vinification majoritaire, offrant comme résultat un jus pas trop tannique et des arômes de fruits mûrs à noyaux, de kirsch et d'épices qui « morgonnent » sans ambiguïté. 

Le goût si typique du vin Morgon résulte des éléments naturels composant le terroir. Tout d'abord, les influences climatiques, qui sont à l'année tempérées océaniques par la Loire, avec des tendances méditerranéennes l'été et continentales en hiver. Ensuite, le sol constitué de granite sur toute la zone, dont le « granite de Fleurie » à Villié-Morgon et sa « roche pourrie » de schiste en décomposition conférant au vin sa touche « sherry » si appréciée. Et puis évidemment le cépage, le gamay noir à jus blanc emblématique de la région Beaujolais, et se plaisant particulièrement sur les sols granitiques de la région. Trois cépages blancs sont acceptés dans la limite de 15% par parcelle, l'aligoté, le chardonnay et le melon B (anciennement nommé « melon de Bourgogne »).

Accords mets et vin morgon

Selon son vieillissement et les goûts de chacun, le Morgon accompagne tout autant un apéritif qu'un repas entier. Il se marie très bien avec diverses terrines de viande, charcuteries, jambons, plats de champignons ainsi que des fromages, comme le Saint-Félicien et un saint-marcellin pour un accord régional. Autant de raisons pour découvrir ce beau cru du Beaujolais, en commençant par exemple par un Morgon 2018 avant de remonter le fil des années d'une dégustation verticale durant le dîner.

Plus d'informations sur le site des vins de Morgon

Achetez les meilleurs vins de Morgon en vente privée !

Site noté
16262 avis
15€

offerts sur votre 1ère commande*

Nos dernières ventes de vins de Morgon

Domaine Christophe Savoye - Morgon Cuvée Noémie 2019

14,5/20 RVF

« Issu de Corcelette, ce vin est typique, avec le goudron, fruit pulpeux, bouche de demi-corps, belle allonge acidulée. » (Le Guide des Meilleurs Vins de France 2022 - RVF) Le vin de tous vos moments, tout simplement !

Clos de Mez - Morgon Château Gaillard 2017

16/20 RVF

-

92/100 Robert Parker

« Issu du secteur nord-est de l’appellation, ce cru distille avec nuances des flaveurs de pot-pourri, de papier d’Arménie, de cerise au sirop, et de bois fin. L’étoffe du cru s’impose en bouche, avec volume et rondeur, le tanin étant présent mais posé. La finale, serrée par la roche et le bois, impose deux à trois années pour se fondre. » (Le Guide des Meilleurs Vins de France 2021 - RVF) Terrien par excellence, il est incontournable avec sa structure solide et sa matière profonde.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières Les Impénitents 2020

96/100 Robert Parker

« Du grand art »

« Le portfolio Desvignes atteint son crescendo avec le Morgon Côte du Py Les Impénitents 2020. Offrant des arômes de baies sauvages, de violette, de zeste d'orange, de musc égyptien, d'épices chaudes et de sol limoneux, il est mi-corsé à corsé, homogène et complet, son attaque large et veloutée se transformant en un milieu de bouche profond et étagé qui est encadré par de riches tanins poudrés et des acides vifs. Multidimensionnel, pénétrant et parfumé, c'est un Morgon profond qui compte parmi les vins du millésime. Mais quoi de neuf ? » (Wine Advocate 2021) La grande classe ! Attention quantités limitées.

Louis-Claude Desvignes - Morgon Javernières Aux Pierres 2020

95/100 Robert Parker

« Un vin magique »

« Une autre nouvelle cuvée, au sein de Javernières, fait ses débuts avec le Morgon Côte du Py Javernières Aux Pierres 2020, un vin magique qui se déroule dans le verre avec des arômes de myrtilles sauvages, d'écorce d'orange, de mûre, de feuille de laurier, d'épices chaudes et de terre limoneuse. Mi-corsé à corsé, profond et multidimensionnel, il est étagé et velouté, avec une concentration incroyable, des acides équilibrants vifs et une longue finale résonnante. » Issue de la partie Est de la colline du Py, qui domine toute l'appellation, c’est une cuvée issue de vignes de 90 ans, sur le lieu dit « Aux Pierres » dans Javernières. Cela donne un vin d’une grande densité, profond avec une structure bien présente, sur le fruit noir avec un équilibre presque salin. Du grand art ! Cuvée confidentielle aux quantités limitées.

Château des Jacques - Morgon 2019

15,5/20 RVF

-

92/100 Robert Parker

« Le Morgon 2019 se déroule dans le verre avec des notes de petits fruits sucrés, de prunes, d'épices et de sol limoneux. Mi-corsé à corsé, ample et enveloppant, avec des acides vifs et des tanins souples et poudrés, il est particulièrement fluide et charmant cette année. Issu en grande partie de Corcelette mais comprenant quelques fruits de la Côte du Py, il a été élevé pour moitié en béton, pour moitié en fûts de plusieurs vins. » (Wine Advocate - 2021)

Jean-Étienne Chermette - Morgon Les Micouds 2020

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (1 avis)

93/100 Robert Parker

« Des notes de cerises, de cassis, de sols doux et d'épices introduisent le Morgon Les Micouds 2020 de Chermette, un vin mi-corsé à corsé, étagé et vif construit autour de tanins poudrés et d'acides succulents. Profond et sapide, c'est une interprétation élégante de ce riche millésime. » (Wine Advocate 2021)

Domaine Ruet - Morgon L'Evêque 2018

17/20 RVF

(Notes millésime 2018)

Porté par l'exposition sur le versant sud de la Côte de Py, le Morgon « l’Evêque » aux arômes de fruits sauvages, séduit par la présence de tanins fins, généreux, par sa longueur en bouche et une note finale fraîche et ronde. Un Morgon de haut vol !

Laurent Perrachon - Morgon Côte du Py 2019

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (1 avis)

91/100 James Suckling

« Un Morgon ferme et légèrement séveux avec une certaine intensité herbacée, de zeste de citron et minérale, ainsi que des tanins escarpés et une acidité vive. Cela a beaucoup de caractère, mais est encore un peu difficile. A boire maintenant, mais meilleur à partir de 2023. » (James Suckling 2021). Tout le savoir-faire du domaine s'exprime dans cette cuvée complexe au potentiel incroyable. Un rapport qualité-prix exceptionnel.

Laurent Perrachon - Morgon Corcelette 2020

NoteNoteNoteNoteNote

3/5 (1 avis)

91/100 James Suckling

-

90/100 Gilbert & Gaillard

« L'arôme vif de violette flirte ouvertement avec vous, mais vient ensuite la vague de tanin en bouche. Il faut un peu de temps pour que tout cela s'harmonise, mais cela devrait bien fonctionner. Finale explosive, longue et escarpée. A boire maintenant, mais meilleur à partir de 2023. » (James Suckling 2021)

Dominique Piron - Morgon La Chanaise 2018

NoteNoteNoteNoteNote

4/5 (4 avis)

90/100 Wine Enthusiast

-

91/100 Wine Spectator

-

92/100 James Suckling

-

15,5/20 Jancis Robinson

-

15,5/20 Bettane & Desseauve

(Notes millésime 2017)

« Un Morgon de caractère »

Assemblage de différents terroirs de l'appellation, les Vieilles Vignes de Gamay plantées sur ces parcelles à 200-300m d'altitude donnent un vin aux notes de cerises mûres avec des nuances d'épices douces. La bouche est complexe avec une texture veloutée. Un Morgon de caractère !

Dominique Piron - Morgon Côte du Py 2018

NoteNoteNoteNoteNote

4.1/5 (8 avis)

90/100 Decanter

-

93/100 James Suckling

-

91/100 Wine Spectator

-

17/20 RVF

Situé sur une colline d’origine éruptive en plein cœur de l’appellation Morgon, ce Côte du Py est le résultat d’une vendange égrappée partiellement puis d’une vinification plutôt longue avec des pigeages réguliers. Son sol de roches volcaniques et pierres bleues apporte un parfum typée de pierre qui tutoie une bouche gourmande et charnue. Complexe, concentré, pur. Un Morgon gourmand et élégant, un charme fou !

Domaine Marcel Lapierre - Morgon Camille 2020

Clin d’œil à la fille de Marcel et aussi à son père, la cuvée Camille est issue d'une vieille parcelle sur la Côte de Py de 1ha à peine. Élevé 9 mois en vieux fûts, après une macération de 24 jours en cuve tronconique bois, ce beau Morgon à la robe grenat profond dévoile au nez des arômes de fruits rouges frais, puis des accents floraux en bouche, avec beaucoup d’élégance et une longueur remarquable… À savourer ! Attention, quantités très limitées.

Domaine Marcel Lapierre - Morgon 2020

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (2 avis)

95/100 James Suckling

-

16,5/20 RVF

(Notes millésime 2019)

Une nouvelle fois, le morgon du domaine Marcel Lapierre va vous emparadiser. Sa robe rouge rubis donne le ton : un joyau est dans le verre. En bouche, on savoure sa structure charnue, ses tanins soyeux et les arômes typiques du cru ( griotte, groseille, violette). La longue finale laisse une agréable pointe d'amertume. Une réussite !

Château des Jacques - Morgon 2018

NoteNoteNoteNoteNote

3.5/5 (2 avis)

91/100 Robert Parker

« Débordant d'arômes de mûres, de cerises et de douces tonalités de sol, le Morgon 2018 est mi-corsé à corsé, charnu et succulent, avec des tanins fondus et un noyau généreux de fruits vifs. Pur et homogène, c'est un exemple classiquement proportionné de l'appellation qui est très bien fait, ne montrant aucune influence perceptible du bois. » (Wine Advocate - 2020) Un millésime des plus réussis.

Château des Jacques - Morgon Côte du Py 2015

NoteNoteNoteNoteNote

5/5 (1 avis)

93+/100 Robert Parker

-

93/100 Vinous

-

16,5/20 RVF

« Le Morgon Côte du Py 2015 est un vin profond et sombre, qui se déploie dans le verre avec des notes de fruits noirs épicés, de chocolat pâtissier et de riches tons de terre. En bouche, il est corsé, super concentré et puissant, avec de beaux acides, des tanins fins et une finale riche mais vibrante. Bien qu'il soit atypiquement imposant et à grande échelle, c'est une interprétation très convaincante du millésime 2015 doux et sec, et il semble susceptible de récompenser généreusement la garde. » (Wine Advocate 2018)